AGRONEO

Purin d'orties mal connu des jardiniers

Article publié , mis à jour . Par et .

L'utilisation des produits bio ou écologiques est de plus en plus conseillée aux consommateurs face à la pollution grandissante à laquelle est confronté notre si belle planète terre. En préservant notre environnement, ces produits qui sont moins agressifs nous aident aussi à éviter nombre de maladies (irritations respiratoires, asthme, cancer...) liés à l'usage des produits chimiques. Dans le domaine du jardinage, le purin d'orties est un produit bio efficace et peu couteux, qui est cependant mal connu des jardiniers. Noté 5.0 sur 5 avec 1 votes

Présentation

Le purin d'orties ou plus précisément « extrait fermenté d'orties » est un produit obtenu suite à la macération ou à la fermentation de feuilles d'ortie dans de l'eau. Longtemps pris pour une adventice en raison de ses poils provocant des démangeaisons, l'ortie est une plante aux mille et une vertus. Elle fait partie de la famille des Urticacées et se présente sous deux espèces : la grande ortie (Urtica dioica) et la petite ortie (Urtica urens). Au fil des siècles, cette plante a été utilisée dans les domaines thérapeutique, culinaire, l'industrie textile, et récemment en agriculture biologique. L'ortie prolifère un peu partout : dans les champs, la campagne, les jardins et au bord des routes.

Les vertus du purin d'orties

Le purin d'orties est à la fois un engrais naturel, un éliciteur (produit stimulant les défenses naturelles) et un insecticide efficace en matière de jardinage. Il est principalement utilisé comme fertilisant en raison de sa forte teneur en azote, élément essentiel et indispensable pour le développement des plantes. Le purin d'orties apporte aux plantes les éléments nutritifs indispensables à la bonne santé des végétaux.

Une étude réalisée en 1981 par le Suédois Rolf PATERSON, a montré la grande efficacité du purin d'ortie par rapport à un engrais chimique en matière de fertilisation. En tant qu'éliciteur, le purin d'orties contient des molécules qui déclenchent la production de substances défensives chez la plante, renforçant ainsi sa résistance aux maladies. Pulvérisé sur les feuilles des plantes cultivées, le purin d'orties produit un effet répulsif contre les parasites (pucerons et certains acariens).

Préparation du purin d'orties

La production du purin d'orties est simple et gratuite. Pour commencer, il faut au préalable procéder au hachage d'environ 1 kg de tige et de feuilles d'orties fraîches qu'on mettra ensuite dans un grand récipient plastique ou en bois ( pas de matière métallique) contenant de l'eau de pluie ou de l'eau de source en prenant soin de respecter les dosages suivants :

  • 1 kg d'orties pour 10 L d'eau pour la fertilisation;
  • 1 kg d'orties pour 20 L d'eau pour la lutte contre les insectes.

Ensuite, il faut recouvrir le récipient et le mettre à l'abri pour la fermentation dont la durée peut varier selon la température ambiante (5 à 6 jours à 30° C; 14 jours à 20° C; 21 jours à 5° C). Il faut surtout tenir ce récipient dans un lieu éloigné de la maison en raison de l'odeur nauséabonde que dégage la solution. Pendant la durée de la fermentation, il faut prendre soin de remuer et de mélanger le contenu du récipient. Lors de cette opération, on constate des remontées de bulles d'air. La fermentation est achevée lorsque celles-ci ne sont plus perceptibles dans la solution. Enfin, il faudra filtrer la solution obtenue afin de l'utiliser ou la conserver plus longtemps.

Utilisation efficiente du purin d'orties

Il ne suffit pas de savoir préparer le purin d'orties, mais il faut surtout savoir l'utiliser pour atteindre les résultats escomptés. L'épandage du purin d'orties pourra se faire à l'aide d'un arrosoir ou d'un pulvérisateur. Et dans ce dernier cas, il faut prendre soin de procéder à une filtration fine pour éviter d'endommager l'appareil. En tant que fertilisant, le produit issu de la fermentation peut être directement versé dans la terre sans dilution préalable. Mais pour son usage comme insecticide, le purin d'orties devra être dilué à raison de 2 litres de purin pour 10 litres d'eau car les fortes concentrations sont déconseillées, et peuvent aller à l'encontre du but recherché.

Le purin d'ortie peut être utilisé en tant qu'engrais car il contient de l'azote en grande quantité et de nombreux minéraux. On l'utilise principalement au printemps pour soutenir le départ de la végétation. Quel que soit l'usage que l'on en fait, il est conseillé de filtrer la solution de sorte qu'il n'y ait pas de graines dans le purin. Dans le cas contraire, son épandage s'accompagnera de l'ensemencement des graines d'orties.

Svp, notez l'article
5.0 1
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.

Questions