Le sous-solage

Article publié , mis à jour , dans Techniques avancées.

La pratique régulière de l'agriculture sur une même surface génère, avec le temps, certains problèmes tels que l'appauvrissement et le compactage ou tassement des sols, qui constituent des obstacles à la réalisation de bons rendements agricoles. Il y a compactage lorsque la densité du sol est supérieure ou égale 1,6 g/cm3. Pour résoudre le problème de compactage, les agriculteurs ont recours à la technique du sous-solage.

Présentation

Le sous-solage est une technique agricole ou plus pr√©cis√©ment l'op√©ration, qui consiste √† fendre la terre sans la retourner afin de lui redonner sa perm√©abilit√© et am√©liorer sa structure. Il s'agit d'une technique de travail du sol, dont le but est de faciliter l'a√©ration et la libre circulation de l'eau dans les sols labour√©s. Dans le langage courant, le sous-solage est assimil√© au d√©compactage. Cependant, ces deux techniques diff√®rent l'une de l'autre. Ainsi la profondeur de travail est de 50 √† 85 cm pour le sous-solage et de 30 √† 35 cm pour le d√©compactage. De plus, le sous-solage est r√©alis√© √† l'aide d'une sous-soleuse tandis que le d√©comptage est fait gr√Ęce √† un chisel.

Conditions du recours au sous-solage

Le recours à la technique du sous-solage est exigé lorsque la densité du sol atteint 1,6 g/cm3. En effet, la compaction du sol est préjudiciable à la productivité des plantes, car elle empêche leurs racines de croitre en profondeur pour puiser les nutriments. Pour produire l'effet escompté, le sous-solage doit donc s'effectuer en respectant certaines conditions. Il ne peut se réaliser que sur une terre sèche et surtout en évitant de faire remonter le sous-sol en surface. En effet, utilisée sur un sol trop humide, la sous-soleuse renforce le tassement du sol. De plus, le sous-solage doit être réalisé juste après la récolte. Par ailleurs, il faudra se garder de pratiquer le sous-solage à un rythme annuel.

L'outil utilisé

Le sous-solage est réalisé avec un outil à dents droites nommé sous-soleuse ou décompacteur (utilisé pour les betteraves sucrières). La sous-soleuse est munie de trois à cinq socs étroits dont les fonctions essentielles sont de faire éclater le sol sur une profondeur d'au moins 50 cm et d'ameublir la semelle de labour.

L'importance du sous-solage

Sur le plan agronomique, l'objectif principal du sous-solage est d'ameublir, c'est-à-dire aérer les sols. Cette aération a pour effet de permettre aux racines des plantes de se fixer plus profondément dans le sol afin d'assurer leur levée rapide et leur croissance uniforme. En outre, cette technique, qui a pour but d'ameublir la terre, facilite l'infiltration et le drainage de l'eau en excès dans le sol. Aussi, les cultures disposent-elles d'une quantité suffisante d'eau et de fertilisants en vue d'un meilleur rendement.

Sur le plan écologique, le sous-solage favorise le réchauffement rapide de la terre et contribue ainsi au développement de la microfaune et de la microflore du sol (vers de terre et autres organismes). Cette technique freine grandement l'érosion des sols car elle favorise l'infiltration rapide de l'eau en excès.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.