AGRONEO

Culture hydroponique

Article publié , mis à jour . Par et .

L'hydroponie, souvent appelée à tort culture hors-sol, est une technique agricole consistant à nourrir des plantes cultivées sur un substrat inerte avec une solution minérale contenant tous les nutriments indispensables à leur croissance. Noté 4.0 sur 5 avec 1 votes

Les substrats utilisés en culture hydroponique

Le support de culture doit être chimiquement inerte. Il ne doit pas libérer dans le milieu de culture, un quelconque nutriment. Ces substrats ont pour rôle de remplacer la terre comme support de culture. Ils doivent être en même temps poreux et opaques pour permettre aux racines de respirer et les protéger des rayons lumineux. On distingue différents substrats hydroponiques:

Les billes d'argile

Les billes d'argile ont l'aspect des boules utilisées pour rembourrer les pots de fleurs. Ce sont de petites boules brunes obtenues par traitement thermique de l'argile. Leur fort pouvoir isolant est idéal pour préserver les racines des brusques variations de températures. Les billes d'argiles sont capables de retenir jusqu'à 15% de leur poids en eau.

La perlite

La perlite est une matière d'origine volcanique. Elle ressemble aux litières pour chat. Traitée à des températures très élevées (1200 °C) pour accroître sa capacité de rétention en eau, la perlite peut retenir jusqu'à 5 fois son poids en eau.

La vermiculite

Ce substrat se présente sous la forme de granulés. Il est obtenu par traitement à haute température du mica (un minéral entrant dans la composition de nombreuses roches). Ce traitement conduit à lui conférer un fort pouvoir absorbant et un drainage remarquables.

La fibre de coco

Ce substrat est un support d'origine organique. Il provient de l'écorce râpée et traitée de la noix de coco. C'est un substrat totalement biodégradable et doté d'une forte inertie chimique. L'une de ses qualités est sa réutilisation. Très aérée, la fibre de coco favorise le développement racinaire des plantes qui y sont cultivées.

La laine de roche

La laine de roche a une très grande ressemblance avec le polystyrène. Elle se présente généralement sous forme de flocons ou de pains. Ce substrat est produit par la fusion et l'extrusion de roches volcaniques. Cependant, son inertie chimique est faible, car elle peut dans certaines conditions libérer du calcium dans le milieu de culture.

Les solutions nutritives

Le support de culture étant chimiquement inerte, l'agriculteur doit fournir à la plante tous les nutriments dont elle a besoin. La nutrition minérale en hydroponie est assurée par des solutions nutritives. Ce sont des solutions aqueuses dans lesquelles sont dissouts divers engrais minéraux solubles. On distingue les solutions-mères, les solutions prêtes à l'emploi et les solutions faites maison

Les solutions mères

Ce sont des solutions nutritives concentrées produites par des spécialistes. Les solutions-mères doivent être diluées avant d'être utilisées.

Les solutions prêtes à l'emploi

On retrouve ces solutions dans les étalages de nombreux magasins de bricolage et de jardinage. Ces solution sont utilisées telles quelles. L'inconvénient majeur concerne leur prix.

Les solutions faites maison

On peut formuler soi-même ses solutions nutritives. Des connaissances approfondies en chimie et en nutrition végétale sont cependant requises. On aura recours à différents engrais solubles. La solution nutritive doit non seulement contenir tous les nutriments indispensables aux plantes, mais elle doit être également adaptée à la plante qu'on veut cultiver. Cette solution n'est cependant envisageable que pour les grandes exploitations.

Les différentes techniques de culture hydroponique

Les cultures hydroponiques peuvent être conduites de différentes façons. On peut conduire les plantes dans des pots, des bacs, des sacs, des sachets et même des tubes. L'apport des solutions nutritives peut être fait de façon manuelle, mais il peut être automatique (comme c'est le cas des grandes exploitations). Dans les systèmes automatisés, des ordinateurs déclenchent l'apport de solution dès que le besoin s'en fait ressentir. L'automatisation permet d'éviter des désastres, car un oubli peut compromettre le bon développement des plantes.

Avantages liés à l'hydroponie

Le principal avantage de l'hydroponie est une réduction drastique de la consommation d'eau. Ce système consomme 5 à 10 fois moins d'eau que les autres systèmes. Il constitue un avantage certain lorsque l'approvisionnement en eau est problématique. L'hydroponie permet de s'affranchir des maladies liées au sol. De plus l'hydroponie est plus productive que les autres systèmes de culture, car elle permet une meilleure expression du potentiel des végétaux cultivés.

Les inconvénients

La principale entrave à ce système de culture est le coût élevé des investissements. Il s'agit d'un système très intensif qui requiert un apport massif de capitaux. L'hydroponie est dépendante de l'électricité pour l'automatisation de l'apport de solutions nutritives et de l'éclairage. Ce système est loin d'être durable et écologique. Il emploie une grande quantité de matières plastiques et déverse dans le milieu des solutions polluantes. Toutefois ce dernier inconvénient peut être résorbé en recyclant les restes de solutions nutritives.

Svp, notez l'article
4.0 1
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.