AGRONEO

Semences biologiques

Article publié , mis à jour . Par et .

A l'instar de l'agriculture conventionnelle, l'acquisition de semences pour l'agriculture biologique est strictement encadrée. Ne sont autorisées à la commercialisation que les semences biologiques de plantes inscrites au catalogue officiel des variétés et des espèces. Sauf pour expérimentation, les agriculteurs ne peuvent échanger entre eux des semences biologiques reproductibles, sous peine de poursuites judiciaires ou d'amendes. Les organes de contrôle assimilent ce type d'échanges à des ventes dissimulées.

Décriant la mainmise des multinationales de la filière semencière, plusieurs structures s'élèvent aussi bien en France qu'ailleurs pour aider les agriculteurs à s'émanciper à travers l'acquisition de semences reproductibles et le développement d'autres variétés jugées plus vigoureuses.

Législation sur les semences biologiques

Les semences biologiques sont soumis à des règles générales à toutes les semences et à des contraintes spécifiques.

Règles générales

Pour garantir aux agriculteurs des semences biologiques répondant aux normes de qualité requises, la loi n'autorise à la vente que des semences de plantes figurant dans le catalogue officiel, crée depuis 1932 et géré par le GNIS (Groupement national interprofessionnel des semences et plants).

En plus d'être stable et homogène, chaque nouvelle variété doit être différente des existants pour figurer dans ledit catalogue. C'est le test DHS pour « Distinct, Homogène et Stable ». A ce critère, s'ajoute l'exigence de la Valeur Agronomique Technologique et Environnementale (VATE) pour certaines catégories de plantes, à l'exception des espèces potagères et fruitières.

De plus, l'inscription et le maintien dans le catalogue a un cout qui varie de moins de 300 euros à 10 000 euros selon les espèces.

Contraintes spécifiques aux semences biologiques

A côté de ces règles qui régissent l'ensemble des semences, il faut préciser la situation particulière du secteur bio.

Une semence biologique est un produit agricole obtenu en recourant aux intrants agricoles, aux méthodes de travail axées sur la rotation (et l'association) des cultures, le recyclage des matières organiques naturelles et la gestion des sols. La production de ce type de semences doit privilégier la lutte biologique, proscrire ou limiter l'usage d'intrants chimiques (nettoyants, additifs, désinfectants, conservateurs, etc.) et les substances chimiques de synthèse.

Outre les semences biologiques modernes commercialisées, il existe des semences fermières obtenues après usage de variétés commerciales et des semences paysannes-population issues de variétés plus anciennes. Malheureusement, ces deux derniers types de semences qu'on peut qualifier de « biologiques » ne sont guère commercialisables parce que ne répondant pas à un critère donné.

Mainmise des multinationales semencières

Les adeptes de la production agricole biologique voient une indéniable mainmise des multinationales dans les dispositions entourant la commercialisation semencière bio. En effet, malgré la spécificité de leur métier, il leur est quasi-impossible de s'approvisionner autrement que suivant les règles préétablies. Or, la demande en semences biologique n'est pas toujours satisfaite par les semenciers accrédités. La dérogation accordée pour compenser ce déficit d'offre fait le lit à l'entrée de semences non biologiques dans le secteur bio. Contre le gré du producteur, la confiance du consommateur est ainsi trahie car la mention « bio » ou le label « AB » va figurer sur l'emballage des produits résultant de l'usage de ces semences de rechange !

Pour éviter la récurrence de ce type de dérapage et assurer un plus grand rendement des produits biologiques des associations de paysans et bien d'autres structures sont montées au créneau et dénoncent la mainmise des multinationales.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.

Questions