La marguerite

Article publié , mis à jour , dans Plantes des champs, Astéracées, Troubles digestifs.

TrÚs fréquente dans les bois clairs et les prés, la marguerite commune est une plante herbacée et vivace classée dans la famille des Astéracées. Son nom scientifique est Leucanthemum vulgare. C'est une plante présente dans presque toutes les régions d'Europe.

La marguerite se présente comme une plante à fleur en touffe. Ses fleurs sont simples et possÚdent chacune entre 20 et 30 pétales. Il s'agit en réalité d'inflorescences à grands capitules avec des ligules blanches tournant autour d'un centre jaune. Ce centre est composé à son tour de plusieurs fleurons ou petites fleurs sessiles. La tige de la marguerite est érigée et ridée. En ce qui concerne ses feuilles, elles sont pétiolées, dentées et fixées en un systÚme caulinaire.

Culture

Pour multiplier la marguerite, on peut procĂ©der par semis ou par division de la touffe. Les deux techniques de culture sont rĂ©alisables de mars Ă  avril. Il est aussi possible de planter directement la marguerite en pleine terre, d'avril Ă  juin, avec des plants achetĂ©s en godet. Quelle que soit la mĂ©thode de culture, la multiplication connaĂźtra du succĂšs sur n'importe quel sol, mĂȘme les pauvres et les calcaires. Il faut toutefois veiller Ă  ce que le sol soit bien drainĂ©. Le site de culture doit nĂ©cessairement ĂȘtre ensoleillĂ© pour une bonne croissance de la plante.

Entretien cultural

Les arrosages sont permis mais ne doivent pas ĂȘtre excessifs. Lorsque la terre de culture est trĂšs riche, la plante connaĂźt une extension assez importante. Dans ce cas, il faut entreprendre des opĂ©rations afin de la limiter. Un Ă©claircissement s'impose et doit avoir lieu Ă  chaque 10 ou 15 cm. Cela permettra aux plantes restantes de se dĂ©velopper idĂ©alement. Les fleurs fanĂ©es doivent ĂȘtre supprimĂ©es au fur et Ă  mesure afin de faciliter une nouvelle floraison.

RĂ©colte

Elle a lieu généralement lorsque la plante a au moins 2 ans. On constatera en ce moment que sa floraison est optimale.

Consommation et utilisation

Comestibles et aux qualitĂ©s mĂ©dicinales importantes, les fleurs de marguerite peuvent ĂȘtre sĂ©chĂ©es et prise en infusion lors d'une phytothĂ©rapie. Elles disposent de propriĂ©tĂ©s calmantes, astringentes, antispasmodiques et digestives. Avec les feuilles fraĂźches de la marguerite, on peut agrĂ©menter des plats de salades. Cette plante peut, par ailleurs, ĂȘtre utilisĂ©e en bouquets.

Poser une question

Vous n'ĂȘtes pas connectĂ©. Vous pouvez quand mĂȘme poster une question, elle vous sera attribuĂ©e si vous dĂ©cidez de vous connecter ultĂ©rieurement.