AGRONEO

Choisir sa moissonneuse-batteuse

Article publié , mis à jour . Par .

La moissonneuse-batteuse est probablement l'une des inventions les plus importantes de la sphère agricole, car elle aide les agriculteurs à économiser du temps et de la main-d'œuvre à la récolte. Cependant, en raison de leur taille et de leur technologie complexe, les moissonneuses-batteuses ne sont pas bon marché. Le prix, qui dépend de la classe de la moissonneuse-batteuse, peut facilement dépasser un demi-million de dollars. Ce n'est donc certainement pas un investissement que les agriculteurs peuvent prendre à la légère. Par conséquent, il est essentiel de savoir ce qu'il faut rechercher et les points à considérer avant de s'engager dans un achat aussi important.

DĂ©terminer ses besoins

Déterminer la classe et la taille de la batteuse est nécessaire, mais il n’existe pas de classification standard. En effet, chaque fabricant a les siens et il ne repose pas très souvent sur des critères objectifs, mais plutôt sur des considérations marketing. En règle générale, la surface du tamis de nettoyage et la puissance du moteur sont les principaux critères qu’il faut considérer.

L’achat d’une batteuse de grande capacité est inutile, si on ne dispose pas suffisamment d’équipements en aval (capacité de stockage, remorques de transport, personnel etc.). Il n’est pas non plus raisonnable d’acquérir une table de récolte qui excède les capacités de battage. Il faut veiller à ce qu’il y ait un équilibre entre les différents sous-systèmes afin de permettre à la moissonneuse-batteuse d’avoir un débit idéal et éviter ainsi les dépenses inutiles.

Le type de moissonneuse-batteuse

En tenant compte de la technique utilisée pour séparer les grains, on classe les moissonneuses-batteuses en trois types, à savoir la moissonneuse-batteuse à secoueurs, la moissonneuse-batteuse à rotors et la moissonneuse-batteuse hybride.

Choix privilégié de nombreux fermiers, la moissonneuse-batteuse à secoueurs est l’une des valeurs les plus sûres. Apparues depuis plus de 100 ans, elles sont les plus répandues sur le marché. Leur consommation en carburant est faible, mais il faut prendre soin de sélectionner la bonne surface de séparation et la bonne largeur de battage.

Introduite sur le marché depuis environ 40 ans, la moissonneuses-batteuse à rotors est caractérisée par son faible encombrement et la qualité du grain. Elle a cependant l’inconvénient de nécessiter un entretien journalier comparativement à la version à secoueurs. De même, sa consommation en carburant est plus élevée et son efficacité est assujettie aux conditions climatiques. En conditions humides, elle donne de moins bons résultats.

La moissonneuse-batteuse hybride combine le meilleur des deux technologies précédentes. Elle est pourvue à la fois de batteurs, de contre-batteurs et de rotors. La machine abîme moins les grains et sa rentabilité est plus grande. Elle a cependant l’inconvénient d’être trop compliquée, mécaniquement parlant. De plus, de moins en moins de fabricants proposent ce type de modèle.
Ces trois types ont peut-être des caractéristiques différentes, mais il est possible d’obtenir de bons résultats en les ajustant et en les utilisant correctement.

Autres aspects à considérer

Le meilleur moteur est celui qui possède un couple élevé et est capable d’opérer à bas régime. Afin d’optimiser la consommation de carburant, l’idéal serait d’opter pour une machine qui possède un nombre limité de pièces et un système de refroidissement efficient.

Il faut toutefois noter que la qualité du produit final prime sur la performance mécanique en termes de rentabilité. Une moissonneuse batteuse qu’on peut ajuster simplement et de façon intuitive est à privilégier.

L’équipement idéal est celui qui peut passer d’une culture à une autre avec des ajustements minimes. Un effort devrait être fait pour équiper la machine de pneus performants. En effet, c’est sur eux que repose tout le poids de la benne et de la table de coupe. Vouloir économiser sur cet aspect serait une regrettable erreur.

Prix des moissonneuses-batteuses

Comme pour tout il y a tous les prix pour une moissonneuse-batteuse, mais une fourchette allant de 30 000€ pour une bonne occasion à 400 000€ pour un modèle neuf haut de gamme. Il est possible de louer la moissonneuse à l'heure comme pour un leasing automobile, mais le mieux pour l'acquisition d'une moissonneuse-batteuse reste la propriété partagée dans une CUMA.

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme. Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.