AGRONEO

Rouleau destructeur de végétaux

Article publié , mis à jour . Par .

Le recours au rouleau destructeur de végétaux est hautement bénéfique à la pratique culturale sans labour car elle permet de s’affranchir de l’utilisation des herbicides pour détruire les cultures de couverture. Les cultures de couverture sont de plus en plus utilisées puisqu'elles empêchent l'érosion, aident le sol à retenir les éléments nutritifs et réduisent le besoin de labourer le sol. Tout cela ajoute à une meilleure fertilité et des rendements plus élevés. Habituellement, les cultures de couverture comme le seigle sont plantées à l'automne, détruites au printemps et laissées sur place pour se décomposer.

L'utilisation d'un rouleau destructeur de végétaux est une alternative efficace à l'utilisation d'herbicide et elle a des avantages supplémentaires pour la qualité et la durabilité du sol. Trouver le bon équipement pour la gestion des cultures de couverture a été le principal obstacle à la culture sans labour. Cela dit, comment bien choisir son rouleau destructeur de végétaux ?

Avantages liés à l’utilisation d’un rouleau destructeur de végétaux

Désormais, un fermier peut rouler et planter en un seul et même passage grâce à un dispositif de semis direct attaché à l'arrière de son tracteur et à un rouleau destructeur de végétaux monté à l'avant. L'action de laminage et de sertissage des lames transformera un champ de vesce, de seigle ou d'une autre culture de couverture en un paillis épais supprimant les mauvaises herbes.

Les agriculteurs des fermes biologiques qui travaillent déjà avec des cultures de couverture réaliseront rapidement le gain de temps que procure un tel dispositif agricole. Beaucoup d'agriculteurs conventionnels reconnaissent les avantages de l'agriculture sans labour et font le pas vers l'agriculture biologique avec cet outil très économe. Ils peuvent également utiliser le rouleau destructeur de végétaux dans le cadre de leur programme d'agriculture conventionnelle pour réduire la quantité de pulvérisations d'herbicides.

Origine du matériel

Au Brésil, en Argentine et au Paraguay, des rouleaux destructeurs de végétaux ont été utilisés pendant des décennies pour gérer avec succès les cultures de couverture et leurs résidus. Les agriculteurs ont adopté ces outils pour gérer de grandes quantités de résidus de cultures de couverture afin de mieux établir les cultures commerciales dans les systèmes de culture sans labour.

Ce système consiste à produire de grandes quantités de résidus de cultures et à les utiliser pour supprimer les mauvaises herbes, protéger le sol contre l'érosion et conserver l'humidité du sol. Au cours des dernières années, les agriculteurs des pays occidentaux ont manifesté de l'intérêt pour l'utilisation de rouleaux destructeurs de végétaux pour un travail de conservation à haute teneur en résidus. Une grande partie de l'intérêt dans ces pays provient des producteurs de céréales et de légumes biologiques qui aimeraient réduire la fréquence ou l'intensité du travail du sol dans leur rotation.

Description et utilisation

Les rouleaux destructeurs de végétaux sont de diverses conceptions, mais sont généralement fabriqués à partir d'un tambour ou cylindre en acier creux de 1 à 2 pieds de diamètre. Les rouleaux utilisés aujourd'hui ont généralement des lames émoussées ou des couteaux disposés sur le cylindre qui coupent ou écrasent les tiges de la couverture végétale vivante, ce qui la tue ensuite.

Les rouleaux aplatissent et sèchent les cultures de couverture laissant un tapis intact de paillis orienté dans le sens de la plantation. Ce paillis unidirectionnel peut faciliter la plantation et à améliorer le contact entre la semence et le sol et, finalement, l'émergence des cultures de rente. Contrairement à la tonte, il y a moins de risque de repousse de la culture de couverture lorsqu'elle est laminée. Le résidu intact se décompose plus lentement et la suppression des mauvaises herbes est meilleure.

Plusieurs conceptions ont été testées (lames longues droites, lames incurvées, etc.) pour le contrôle des cultures de couverture et la réduction des vibrations. Une conception communément utilisée aujourd'hui a des lames de métal soudées sur un cylindre en forme de chevron. Cette conception a été affinée par l'Institut Rodale et est maintenant fabriquée et vendue par I & J Manufacturing.

Les rouleaux destructeurs de végétaux ont une largeur variable, mais ils mesurent généralement entre 1,5 m et 9 m et pèsent 450 kg ou plus. Des unités plus grandes sont utilisées pour couvrir de plus grandes zones plus rapidement. Beaucoup de conceptions permettent d’avoir des rouleaux plus lourds en remplissant le tambour en métal avec de l'eau. L'énergie nécessaire pour faire fonctionner un rouleau destructeur de végétaux est similaire à celle requise par un cultivateur.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.