Datura

Article publié , mis à jour , dans Plantes psychotropes, Solanacées.

Le datura est une plante de la famille des Solanacées qui provoque des effets psychotropes notables à la suite de sa consommation. Il est répandu au Mexique et dans le sud-ouest des Etats-Unis. De nombreuses espèces de datura sont cultivées et naturalisées dans les zones tropicales et tempérées du monde. La majorité des plantes du genre datura est vénéneuse. Toutefois, ces végétaux sont d'une grande utilité dans la sphère pharmacologique. L'une des espèces les plus connues en Europe est le Datura stramonium qu'on appelle aussi « trompette des anges » ou « pomme épineuse ».

stramoniumPlantes herbacées annuelles ou pérennes à courte vie, les daturas peuvent faire 2 mètres de haut. Toutes leurs parties sont couvertes de trichomes glanduleux ou non, et souvent collants. Les feuilles de ces plantes sont entières ou sinuées et pétiolées. Quant aux fleurs, elles sont dressées avec une corolle en forme d'entonnoir – on dit alors que la corolle est infundibuliforme – faisant 5 et 20 cm de long. Le fruit produit par le datura est une capsule de diamètre compris entre 5 et 10 cm. Il est recouvert d'épines effilées et de trichomes et contient près de 500 graines brunes.

Espèces

Le centre américain pour les informations biotechnologiques (National Center for Biotechnology Information – NCBI) distingue quelques espèces de datura plus ou moins connues :

  • datura ferox dont les fruits prĂ©sentent des aiguillons piquants
  • datura inoxia comportant les variĂ©tĂ©s datura inoxia inoxia et datura inoxia lanosa.
  • datura leichhardtii
  • datura metel
  • datura quercifolia, probablement une variĂ©tĂ© de l'espèce ferox avec laquelle elle s'hybride aisĂ©ment.
  • datura stramonium dont une variĂ©tĂ© connue est datura stramonium tatula

A cette liste, il convient d'ajouter :

  • datura sanguinea
  • datura suaveolens

Composition

On trouve dans tous les organes du datura plusieurs types d'alcaloïdes dont la scopolamine, l'atropine et l'hyosciamine. Ces alcaloïdes présentent des analogies avec les hallucinogènes typiques même si leur action est spécifique. Ils bloquent l'effet d'un médiateur chimique du système nerveux parasympathique dénommé acétylcholine. Les alcaloïdes du datura sont antichominergiques et font partie du groupe des hallucinogènes délirants. Dans le génome du Datura stramonium, on trouve 12 chromosomes avec une trisomie viable pour chacun.

Effets psychotropes

La scopolamine et l'hyosciamine présentes dans la plante provoquent un état confusionnel comparable à un épisode de début de psychose aiguë pendant lequel survient de véritables hallucinations. Il est dans ce cas impossible pour le sujet de distinguer son environnement extérieur de son monde intérieur. Celui-ci est en outre atteint d'hallucinations auditives qui se matérialisent par une impression d'être interpellé par des personnes ou des objets. Dans le même temps, il a des hallucinations visuelles variées avec une confusion des couleurs et une vision d'animaux ou de personnes absentes. L'individu a aussi l'impression de voler, d'être insensible à la douleur et finalement de perdre carrément la raison. Il peut même en mourir en cas de consommation abusive de la plante. Les effets du datura sont tellement importants que sa vente en tant que stupéfiant est interdite en France. Les contrevenants sont punis d'une amende de 75 000 euros et de 5 ans d'emprisonnement.

Consommation

La plante est, malgré tout, consommée dans certaines régions. Mais les gens évitent plus les racines dans lesquelles la concentration en alcaloïdes est très élevée. Les feuilles, les tiges et les graines de datura sont les parties les plus consommées. Ces parties de la plante sont généralement infusées. Dans certaines régions, on sèche les feuilles de datura et on les mélange souvent avec du tabac avant de les fumer.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.