L'haworthia

Article publié , mis à jour , dans Plantes succulentes, Liliacées.

L'haworthia est un genre de plantes succulentes appartenant à la famille des Liliacées, si on tient compte de la classification classique. Car selon la classification phylogénique, le genre se trouve plutôt dans la famille des Asphodélacées. Ces plantes sont originaires d'Afrique du sud, du Lesotho, de la Namibie et du Swaziland, et ont été découvertes en 1809 par Henri Auguste Duval. Mais le nom « Haworthia » provient du botaniste anglais Adrian Hardy Haworth qui fut un grand collectionneur de plantes succulentes.

Dans ce genre, la plupart des espèces est acaule, c'est-à-dire que ces espèces ne présentent pas de tige apparente. Il y en a aussi qui prennent des formes de plantes herbacées. Les haworthias en général ont un port bas et font entre 2 et 10 m de diamètre. Après quelques années de croissance, ces plantes forment des touffes ou des rosettes solitaires, non épineuses et assez denses. Les feuilles des haworthias sont le plus souvent de couleur vert foncé et sont recouvertes de quelques rayures, de tubercules blancs ou de pustules. Certaines espèces affichent plutôt un vert pâle assez tendre et présentent des taches blanches ou translucides. Certaines de ces plantes ont quelques traits des lithops tandis que d'autres ressemblent plus aux aloès. Il y a par ailleurs des espèces d'haworthia qui ont tendance à vivre enfouies dans le sol pour ne laisser apparaitre qu'une partie de leurs feuilles.

Espèces

Il existe de nombreuses espèces d'haworthia. On en compte entre 70 à 90 divisées en 3 sous-genres. Parmi les espèces les plus connues, on peut parler de l'haworthia à bande ou Haworthia attenuata. Il s'agit d'une plante succulente idéale pour débuter une collection et qui est très courante en jardinerie. L'espèce Haworthia truncata est très répandue et est l'exemple parfait des haworthias qui ont tendance à rester dans le sol pour ne laisser apparaitre que l'extrémité de leurs feuilles. Très petite, Haworthia fasciata est une plante succulente bien connue et très séduisante par ses feuilles vertes striées de blanc au revers et terminées par une pointe non piquante. On peut en outre évoquer Haworthia cymbiformis dans le lot des haworthias célèbres. Cette espèce se distingue par ses feuilles épaisses et aplaties de couleur vert clair opaque.

Culture

La culture de l'haworthia est facile. Cette plante connait une bonne croissance dans les endroits ombragés et peut tolérer certaines erreurs de culture comme un oubli prolongé des arrosages. Les débutants peuvent même cultiver cette plante et la réussir au premier coup d'essai. Il faut veiller à ne pas exposer la plante au soleil direct et faire moyennement les arrosages au moment de la période de croissance. Les haworthias se sentent bien sur les terres légèrement acides et n'aiment pas les sols calcaires. La culture est possible en pots et il est préférable d'en choisir de peu profonds. C'est en été que se fait la floraison, une floraison qui n'est pas très spectaculaire. Il est recommandé de faire la multiplication des haworthias au printemps par semis ou par bouturage des rosettes latérales.

Facteurs défavorables

Les plantes du genre haworthia sont très coriaces en général. Elles craignent toutefois le gel qui peut changer leur aspect. Suite à un arrosage excessif ou en cas de culture dans une terre trop spongieuse, les plantes peuvent présenter une pourriture au niveau des racines qui est l'une des principales causes de mortalité de ce genre. Si les plantes sont exposées directement à un soleil trop brûlant, il peut se produire une décoloration des feuilles.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.