La tanaisie, efficace anti-bactérien, antifongique et anti-inflammatoire

Article publié , mis à jour , dans Plantes médicinales, Astéracées.

La tanaisie dont l'appellation scientifique s'avère Tanacetum vulgare, est une plante herbacée vivace, appartenant à la famille botanique des Astéracées, dans laquelle figurent aussi des plantes telles que la marguerite ou la laitue. Native de l'Europe tempérée et de l'Asie, elle a été introduite dans d'autres parties du monde comme l'Amérique du Nord. Au nombre de ses noms vernaculaires, on distingue « athanase », « tenacée », « tanacée », « sent-bon », «herbe de saint Marc », « herbe aux vers », « herbe amère » ou « barbotine indigène ». Aux Antilles, elle porte le nom d'amande glaciale.

La tanaisie est une plante herbacée ayant des feuilles composées finement pennées et des fleurs jaunes. Elle a une tige épaisse, rugueuse, un peu rougeâtre. Celle-ci est habituellement lisse, ramifiée au sommet et a une hauteur de 50 à 150 cm.

Les feuilles sont alternes et pennées avec une longueur de 10 à 15 cm. La feuille comporte sept paires de lobes, qui sont eux-mêmes divisés en plus petits lobes à bordures dentées, donnant à la feuille un aspect de fougère.

Les fleurs jaunes arrondies et aplaties au sommet ont l'aspect de boutons. Elles sont regroupées en des grappes terminales qui éclosent en été. Leur parfum est semblable à celui du camphre avec des notes de romarin. Consommées en grandes quantités, les feuilles et les fleurs peuvent être toxiques.

Propriétés médicinales

Les bienfaits sur la santé de tanaisie peuvent être attribués à ses propriétés antibactériennes, antifongiques, anti-inflammatoires, antihistaminiques, antivirales, fébrifuges, insecticides, sédatives et vermifuges. La tanaisie est largement utilisée pour expulser les vers chez les enfants. Elle a un effet bénéfique sur l'hystérie et l'insuffisance rénale. À doses modérées, la plante et son huile essentielle sont stomachiques et cordiales. Elle sert à traiter la flatulence et apaise les spasmes intestinaux.

En Ecosse, l'infusion de fleurs et de graines séchées sert à traiter la goutte. Les racines conservées avec du miel ou du sucre, ont aussi un effet bénéfique sur la goutte. L'huile essentielle est également utilisée contre l'épilepsie. L'application d'extraits de tanaisie peut servir à traiter certaines maladies éruptives de la peau. Les cataplasmes à base de feuilles fraîches broyées peuvent soulager les entorses et les foulures. L'infusion chaude apaise les rhumatismes.

La tanaisie est utilisée dans de nombreuses régions comme traitement de la migraine et de la névralgie. Une recherche publiée en 2011 a identifié dans la tanaisie deux composés antiviraux qui pourraient efficacement traiter l'herpès simplex.

Préparations

Les parties les plus utilisées sont les sommités fleuries. La plante contient de la thuyone, de l'artémisacétone, des stérols, des triterpènes, des tanins, des flavonoïdes, des lactones sesquiterpéniques, de l'acide isochlorogénique, de l'acide chlorogénique et de l'acide caféique. La teinture-mère issue des parties aérienne constitue la principale forme utilisée en phytothérapie. On a aussi l'huile essentielle, les feuilles fraîches ou séchées, de même que la racine. Ces parties peuvent être infusées ou utilisée pour la préparation de thé. Il faut néanmoins signaler la grande toxicité et le pouvoir hallucinogène de la plante.

Infusion, sirop, vin, décoction et huile

En usage interne

  • Infusion : sommités fleuries, 15 à 30 g par litre d'eau ; dose : 2 ou 3 tasses par jour
  • sirop : sommités fleuries, 25 g, eau, un quart de litre, sucre, 100 à 150 g; dose : 2 ou 3 cuillerées par jour
  • vin : sommités fleuries, 30 à 50 g par demi-litre de bon vin, trois jours de macération; dose : 1 ou 2 tasses par jour

En usage externe

  • Décoction : sommités fleuries, 30à 60 g par litre d'eau, pour lotions et lavements
  • Huile : sommités fleuries, 15 g, huile d'olive, 125 g, infusées au bain-marie pendant quelques heures, pour frictions et pansements
  • Sommités en cataplasmes

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.