La sauge officinale

Article publié , mis à jour , dans Plantes médicinales, Lamiacées, Ballonnements intestinaux, Troubles digestifs.

La sauge officinale ou Salvia officinalis est une plante de la famille des Lamiaciées. Il s'agit d'un sous-arbrisseau cultivé principalement dans les jardins en tant que plante condimentaire et aussi pour la beauté de ses feuilles et fleurs. La sauge officinale est souvent appelée « herbe sacrée » ou « thé d'Europe ». Elle est assez répandue en Asie occidentale. La sauge officinale est une plante médicinale et l'origine de son nom en témoigne. En effet, le nom de la plante vient du latin « salvare » qui signifier « sauver » ou « guérir ».

Propriétés et substances actives

Les scientifiques ont découvert des propriétés stimulantes, antiseptiques, stomachiques et toniques dans la sauge officinale. La plante dispose également de vertus antispasmodiques, antisudorales et emménagogues. Plusieurs substances actives sont contenues dans la sauge officinale. On y trouve en effet des pinènes, des saponines, des tanins, des salviènes, des sels minéraux, des acides et plusieurs vitamines.

Indications thérapeutiques

En consommant régulièrement cette plante, on peut parvenir à se mettre à l'abri des problèmes de digestion. C'est ainsi une solution de lutte contre les ballonnements, les flatulences, les éructations et les digestions lentes. La sauge officinale est recommandée en outre pour le traitement du diabète du fait de sa capacité à diminuer le taux de glycémie dans le sang. La plante peut permettre de venir à bout des affections respiratoires, cutanées et traite les troubles hormonaux féminins et les bouffées de chaleur de la ménopause.

Plusieurs études ont montré la capacité de la sauge officinale dans la lutte contre l'herpès, la pharyngite, l'asthénie et l'herpès labial. Des études scientifiques ont abouti à la conclusion selon laquelle l'espèce serait capable d'améliorer la mémoire des sujets atteints d'Alzheimer

Administration

Une infusion de sauge permet de traiter les affections de la bouche et du pharynx. Il faut pour cela prendre 1 cuillère à soupe de feuilles séchées infusées pendant 10 minutes dans ¼ de litre d'eau. Pour traiter les troubles digestifs, l'asthénie et bien d'autres maux, il faut plutôt prendre 3 cuillères à soupe pour 1 litre d'eau bouillante. Il faut ensuite infuser et filtrer le tout. En général, le patient est invité à prendre une tasse de cette infusion après les 3 repas du jour.

Précautions d'emploi et contre-indications

Les remèdes faits avec de la sauge officinale ne doivent pas être pris en cas de grossesse car l'effet de la plante peut provoquer une fausse couche. Aussi, les femmes qui allaitent doivent les éviter. Il faut noter que l'huile essentielle de la sauge officinale est toxique. Sa consommation est donc déconseillée. Quant aux infusions faites avec la plante, il est bon de savoir qu'elles peuvent devenir nocives si elles sont prises excessivement. En cas de cancer du sein ou de tout cancer de type oestrogéno-dépendant, la consommation de la sauge officinale est interdite. Il est aussi bon de savoir que l'utilisation prolongée de la plante n'est pas conseillée.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.