Traiter la varicelle par les plantes

Article publié , mis à jour , dans Pathologies.

La varicelle est une infection virale très contagieuse causée par un virus nommé « varicelle-zona ». Elle affecte très souvent les enfants et quelques fois les adultes. La varicelle se manifeste généralement par l'apparition de taches sur le corps suivies de démangeaisons. On la considère comme une infection bénigne mais elle peut être grave avec la survenue de fièvre, de rhume et de sensation de malaise. Toutefois à l'aide de certaines plantes, on peut parvenir à traiter efficacement la varicelle.

L'arganier

Arbre endémique du Maroc et d'Algérie, l'arganier est une plante qui possède plusieurs vertus thérapeutiques. C'est grâce à cette espèce végétale qu'on fabrique l'huile d'argan, utilisée depuis des siècles par les femmes berbères pour ses nombreuses propriétés cosmétiques. Cette huile de couleur de miel contient des acides gras essentiels oméga-6, des tocophérols et des antioxydants capables de prévenir le dessèchement de la peau. Elle peut ainsi permettre de soulager la varicelle en l'appliquant simplement sur les parties atteintes.

Le millepertuis

Le millepertuis est une espèce végétale à partir de laquelle on peut fabriquer une huile essentielle bienfaitrice. Cette huile est destinée à un usage externe pour la cicatrisation des plaies et pour le soulagement des brûlures légères. L'huile de millepertuis peut également aider à traiter la varicelle. Pour cela, il faut l'utiliser en massage sur les zones du corps affichant les taches de la maladie. Il est préférable de faire le traitement la nuit de sorte à éviter une exposition au soleil car cette huile est photosensibilisante.

La camomille

Cette plante possède des vertus calmantes et légèrement sédatives et est ainsi capable de réduire les démangeaisons. La camomille est disponible sous forme de crème pour une application directe sur les parties du corps atteintes par la varicelle. On trouve également des élaborations de la plante en infusion pour une action interne.

Le thé vert

Les qualités thérapeutiques du thé vert sont très nombreuses et peuvent être mises à profit pour traiter la varicelle. En effet, la plante possède des propriétés antivirales qui lui permettent d'inhiber le virus de la maladie. Elle serait, par ailleurs, capable d'anéantir le virus responsable de l'herpès, qui a une structure semblable au « varicelle-zona ». Le thé vert peut être pris en infusion afin de lutter contre la pathologie.

La rhubarbe

Il est possible d'apporter la guérison aux personnes atteintes de varicelle en leur conseillant de prendre des remèdes à base de rhubarbe. En effet, on trouve dans cette plante de l'émodine, une substance qui parvient à détruire le « varicelle-zona ». Des essais cliniques ont permis de s'en rendre compte, même s'ils étaient destinés au virus de l'herpès qui, comme on l'a dit, est très proche de celui de la varicelle. La rhubarbe est acide et peut provoquer des douleurs au moment de l'ingestion. Ceux qui ne peuvent les supporter ont la possibilité d'utiliser des extraits de la plantes disponibles sous forme de gélules.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.