Traiter les règles irrégulières par les plantes

Article publié , mis à jour , dans Pathologies, Armoise.

On entend par règles irrégulières des troubles menstruels qui surviennent souvent chez la femme. Elles apparaissent particulièrement chez les jeunes filles à la puberté et également pendant les années précédant la ménopause. Les règles sont considérées comme irrégulières quand les cycles menstruels classiques n'atteignent pas les 28 jours. On se retrouve ainsi avec des cycles courts ou longs, avec des règles précoces, tardives et parfois absentes. Cette instabilité menstruelle peut être traitée par l'usage des plantes.

Plantes conseillées

Les troubles féminins causés par les règles irrégulières peuvent s'estomper par des compléments fabriqués en phytothérapie. Des plantes ont été utilisées pour cela et en voici quelques unes :

La sauge

La sauge peut aider à mettre fin aux irrégularités des règles tout le long de la vie d'une femme. La plante parvient à stabiliser les menstrues grâce principalement à sa teneur élevée en phytoestrogènes. En plus des règles irrégulières, la sauge peut permettre de soulager les règles douloureuses et trouver une solution lorsqu'elles sont peu ou trop abondantes.

L'armoise

L'armoise a des effets positifs sur la régulation du cycle des règles. Elle permet en outre de réduire les spasmes de l'utérus et parvient à traiter une diversité de syndromes menstruels, de même que les seins gonflés. L'armoise joue en outre un rôle important lorsque les règles sont peu abondantes ou absentes.

Le saule

Le saule est considérée en phytothérapie comme une aspirine naturelle. En plus de participer à la régularisation des règles, elle combat efficacement le syndrome prémenstruel douloureux car étant un puissant antalgique. Il faut cependant éviter le saule en cas de règles abondantes car la plante est susceptible de facilite les hémorragies.

Le gattilier

Connu comme un bon régulateur hormonal naturel, le gattilier est ainsi une prescription idéale en phytothérapie dans le traitement des règles irrégulières. Avec cette plante, l'équilibre entre progestérones et œstrogènes peut être rétabli. Il faut aussi indiquer que le gattilier soulage le syndrome prémenstruel et les douleurs mammaires apparaissant souvent pendant le cycle menstruel.

Le lamier blanc

Appelé le plus souvent ortie blanche, le lamier blanc est utilisé pour traiter les règles irrégulières. On l'utilise aussi dans les cas de pertes blanches ou leucorrhées, et aussi lorsque des saignements ont lieu en dehors des règles, ce qu'on appelle métrorragie.

Le houblon

Les femmes qui ont un déficit en œstrogènes pourront régler cette anomalie en consommant le houblon. Cette plante permet de régulariser les menstrues et aide également en cas de règles douloureuses ou insuffisantes.

L'alchémille

Pour le traitement des règles irrégulières par la relance de la production de progestérones, l'alchémille est particulièrement recommandée. Cette plante a des vertus antihémorragiques et décongestionnantes qui aident par ailleurs à soulager le syndrome prémenstruel.

Préparations thérapeutiques

Des gélules à base de sauge ont été mises au point pour traiter les règles irrégulières. Il est conseillé à la patiente de prendre une gélule le matin, une autre à midi et une troisième le soir. On trouve la même élaboration avec le gattilier qui parvient généralement à régulariser les cycles après 6 mois. Les plantes indiquées contre les règles irrégulières peuvent être employées sous forme de tisanes.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.