Traiter l'épilepsie par les plantes

Article publié , mis à jour , dans Pathologies.

L'épilepsie est considérée comme la plus répandue des pathologies chroniques du système nerveux central. Appelée aussi mal comitial, la maladie est généralement sans facteur causal immédiat. Le sujet qui en est atteint manifeste à répétition des crises épileptiques spontanées qui peuvent lui rendre la vie dure. Et même s'il est quasiment impossible de prévenir ces crises, l'usage de certaines plantes permet toutefois de les diminuer voire même de les supprimer.

L'aubépine

Il est possible d'empêcher les crises épileptiques par l'utilisation de l'aubépine et les feuilles de la plante sont à rechercher pour cela. Il est conseillé de les mettre dans un récipient contenant de l'eau bouillante. On peut boire cette eau après l'avoir laissée refroidir pendant une dizaine de minutes. Pour un bon traitement, il est bon de prendre le remède 2 fois par jour après les deux principaux repas. Les phytothérapeutes recommandent de suivre le traitement pendant 30 jours.

Les violettes

Les scientifiques affirment qu'en réussissant à calmer les nerfs, on peut réduire au mieux les crises épileptiques. Il est ainsi important de consommer les plantes qui ont une telle vertu comme les violettes. Pour se traiter, il faut prendre une cuillère de violettes en poudre et la mettre dans une tasse d'eau bouillante. Ensuite, on laisse reposer pendant 10 minutes environ, on égoutte avant de la boire 2 fois par jour.

Les framboises fraîches

Une consommation régulière de framboises fraîches réduit significativement la survenue des crises d'épilepsie. Le sujet diabétique doit toutefois éviter cette plante qui est capable d'augmenter le taux de sucre dans le sang.

Le cannelier

Dans les tiges, les racines et les feuilles du cannelier, une plante très courante en Chine, on trouve du camphre, une substance qui a l'aspect d'un cristal blanc et brillant. Il s'agit d'un très bon anti-épileptique qu'on retire du cannelier pour l'élaboration d'un remède contre l'épilepsie. Une petite quantité de camphre est ainsi dissoute dans de l'huile d'olive avant d'être mise dans une tasse d'eau chaude. La vapeur qui en sort est inhalée par le nez avec une couverture sur la tête.

Le poireau

Les propriétés de cette plante peuvent permettre de réduire de façon satisfaisante les crises d'épilepsie. On conseille aux patients de prendre simplement l'habitude de consommer chaque jour cette plante. Il peut arriver des fois qu'une diarrhée se signale après ingestion du poireau. Dans ce cas, il faut prendre une cuillère à café de cumin en poudre dans de l'eau chaude afin de mettre fin à la diarrhée.

L'amoat

L'amoat est une espèce végétale vivace qui a des racines contenant une bonne quantité d'amidon, de minéraux, de substances grasses et de matières fluides. Ces racines servent à élaborer une poudre efficace contre les crises d'épilepsie. On recommande de prendre une grande cuillère de cette poudre et de la mettre dans un verre d'eau. Après un bon mélange, il faut prendre le remède 2 fois par jour, soit le matin et le soir.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.