La lavande

Article publié , mis à jour , dans Plantes médicinales, Lavande, Lamiacées, Ballonnements intestinaux, Insomnie.

La lavande est une plante du genre Lavandula appartenant à la famille des Lamiacées. Il existe plusieurs espèces dont l'une d'elles est Lavandula stoechas. En général, les lavandes sont des arbrisseaux dicotylédones et aussi des plantes mellifères très appréciées des abeilles.

Le terme « lavande » est dérivé du verbe « laver ». On affirme aussi qu'il proviendrait du mot italien « lavando » signifiant « action de laver » ou encore du latin « lavandaria » qui veut dire « linge à laver ». La lavande est très odorante et est ainsi utilisée en parfumerie. C'est aussi une plante médicinale qui était autrefois utilisée en cas de morsure de vipère. Une poignée de lavande frottée sur la plaie permettait en effet de soigner efficacement la personne mordue. On comprend mieux pourquoi il existe une espèce de lavande appelée « lavande aspic ».

Propriétés et substances actives

La plante possède des propriétés antiseptiques, désinfectantes, bactéricides, calmantes, carminatives, antispasmodiques et antivenimeuses. Elle renferme plusieurs substances actives dont de l'acétate de linalyle, du géraniol, du linalol, du pinène, de l'éthylamylcétone et de la coumarine.

Indications thérapeutiques

Les personnes sujettes à l'anxiété, à la nervosité et à l'agitation peuvent avoir plus de tranquillité dans leur vie si elles prennent l'habitude de consommer de la lavande. Des essais cliniques sont même réalisés afin de mieux comprendre l'effet calmant de la plante. La lavande réduit la douleur et les résultats d'études menées dans ce sens sur des animaux ont bien prouvé l'existence des propriétés antispasmodiques, voire anesthésiques, de la plante.

Elle peut permettre de soulager les douleurs à l'épaule faisant suite à un accident vasculaire, des douleurs issues d'une laparoscopie ou celles faisant suite à un changement de pansements. La lavande est indiquée dans le soulagement des rhumatismes et les infections des voies respiratoires. La plante prend soin de la peau en traitant les brûlures, les piqûres d'insectes et les crises de dermatite atopique ou eczéma. La consommation de la lavande permet en outre de combattre les ballonnements et les troubles de la circulation.

Prise thérapeutique

La plante peut être prise sous diverses formes. Il est par exemple possible d'infuser les fleurs séchées pour le traitement de plusieurs maladies. On a besoin pour cela de 0,8 g à 1,5 g de fleurs qui seront mises dans 150 ml d'eau bouillante durant 5 à 10 minutes. Le remède peut être pris jusqu'à 3 fois par jour. Pour combattre particulièrement l'insomnie, il est recommandé de boire cette infusion les soirs. Concernant la lavande élaborée en teinture, il faut prendre entre 2 ml à 4 ml, 3 fois par jour.

Il existe aussi l'huile essentielle de lavande à mélanger à du miel. Pour cela, il faut prendre 1 à 4 gouttes de cette huile par jour en veillant à les mélanger à 1 cuillère à thé de miel. En externe, 5 gouttes d'huile essentielle de lavande peuvent être appliquées sur les avant-bras et le plexus solaire pour lutter contre l'agitation et l'insomnie. Un massage est possible avec ce produit pour traiter les douleurs musculaires et les crampes. De l'huile essentielle de lavande dans un bain chaud est recommandée avant le coucher pour traiter plusieurs maux.

Précautions d'emploi et contre-indication

La lavande peut engendrer une irritation ou une inflammation de la peau chez les personnes sujettes aux allergies. Sa consommation est déconseillée au cours des 3 premiers mois de la grossesse.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.