Le frĂȘne

Article publié , mis à jour , dans Plantes médicinales, Oléacées, Troubles digestifs.

Le frĂȘne est un arbre de la famille des OlĂ©acĂ©es appartenant au genre Fraxinus. La plante offre un bois dur gĂ©nĂ©ralement utilisĂ© pour la fabrication des parquets solides et des cercles Ă  fromage. Quant Ă  son feuillage, il sert de nourriture aux ruminants. Il existe une soixantaine d'espĂšces de frĂȘne qu'on trouve essentiellement dans les forĂȘts tempĂ©rĂ©es. La plante possĂšde plusieurs vertus thĂ©rapeutiques mises Ă  profit pour le traitement de diverses pathologies.

Propriétés et substances actives

Le frĂȘne a un bon pouvoir thĂ©rapeutique du fait de ses propriĂ©tĂ©s diurĂ©tiques, rafraichissantes, anti-inflammatoires, antirhumatismales, sudorifiques et laxatives. De cette plante est obtenue une gomme mĂ©dicinale, appelĂ©e manne, fournissant un polyalcool purgatif, la mannite. La composition du frĂȘne en tanins est importante, de mĂȘme qu'en flavonoĂŻdes et en iridoĂŻdes. On y trouve Ă©galement des hĂ©tĂ©rosides coumariniques. Le frĂȘne produit une huile essentielle de qualitĂ©.

Indications thérapeutiques

Avec l'Ă©corce du frĂȘne, il est possible de traiter la dysmĂ©norrhĂ©e tandis que les feuilles permettent d'Ă©laborer des remĂšdes contre le rhumatisme. La plante serait en mesure de guĂ©rir la hernie ombilicale du nouveau-nĂ© et est pour cette raison trĂšs utilisĂ©e dans certaines parties de l'Europe. On s'en sert Ă©galement comme antidote en cas de morsure de serpent du fait de sa possibilitĂ© Ă  stopper le venin. Les personnes atteintes de coliques, de fiĂšvre, de cystite, de goutte, ou d'excĂšs d'acide urique peuvent se traiter avec le frĂȘne. L'utilisation frĂ©quente de cette espĂšce vĂ©gĂ©tale peut permettre aussi de faciliter les fonctions d'Ă©limination urinaire et digestive ainsi que celles de l'Ă©limination rĂ©nale de l'eau. On note en outre qu'elle se comporte comme un adjuvant des rĂ©gimes amaigrissants.

Administration

Les feuilles du frĂȘne sont employĂ©es par voie interne dans le cadre du traitement de plusieurs problĂšmes de santĂ©. Une poignĂ©e est nĂ©cessaire pour 1 litre d'eau. Il est recommandĂ© de faire bouillir les feuilles, d'infuser pendant 10 minutes et de boire avec du jus de citron. Des feuilles de cassis peuvent ĂȘtre ajoutĂ©es au remĂšde. Il est aussi possible de rĂ©aliser un vin mĂ©dicinal en laissant macĂ©rer pendant quelques jours une vingtaine de feuilles de frĂȘne dans 1 litre de vin blanc.

On peut trouver des Ă©laborations thĂ©rapeutiques de frĂȘne en gĂ©lules, Ă  partir de poudre sĂšche micronisĂ©e, et en nĂ©bulisĂąt. Pour les gĂ©lules, le dosage recommandĂ© est de 2 g, Ă  prendre avec un verre d'eau le matin, Ă  midi et le soir pendant les repas. En ce qui concerne le nĂ©bulisĂąt de frĂȘne, il faut entre 400 et 600 mg par prise, au cours des trois repas de la journĂ©e.

Précautions d'emploi et contre-indications

Compte tenu de l'effet diurĂ©tique du frĂȘne, il importe de faire trĂšs attention si des remĂšdes de la plante sont pris en mĂȘme temps que des mĂ©dicaments qui traitent l'hypertension. En effet, le risque d'hypotension est grand dans de tels cas. La mĂȘme vigilance doit ĂȘtre de mise en cas d'association d'autres plantes Ă  effet diurĂ©tique Ă©levĂ©. La teneur de la plante en hĂ©tĂ©rosides coumariniques doit mettre en garde les personnes qui suivent un traitement anticoagulant. En cas de doute, il est prĂ©fĂ©rable de demander l'avis d'un mĂ©decin. Le dosage prĂ©vu pour les remĂšdes de frĂȘne doit ĂȘtre respectĂ©.

Poser une question

Vous n'ĂȘtes pas connectĂ©. Vous pouvez quand mĂȘme poster une question, elle vous sera attribuĂ©e si vous dĂ©cidez de vous connecter ultĂ©rieurement.