L'Astragale pour se tonifier et contre les maladies vénériennes

Article publié , mis à jour , dans Plantes médicinales, Legumineuses.

L'espèce connue sous le nom d'astragale sans tige, est une plante herbacée vivace. Elle est, également, appelée l'astragale à tiges courtes. Cette plante de la famille des Fabacées a pour nom scientifique Astragalus exscapus. Elle croît dans les steppes, les sols calcaires, les sols limoneux, les lieux arides et montagneux. La floraison de l'astragale sans tige intervient dans la période comprise entre les mois de juillet et d'août.

L'astragale sans tige possède une racine épaisse et pivotante d'une couleur brunâtre. La tige est très courte, presque négligeable. Avec de longs pétioles cylindriques, les feuilles alternes et imparipennées sont en touffes, avec des folioles de forme ovale, lancéolées, un peu velues. Les fleurs disposées en épi sont jaunes. Le fruit de la plante est une gousse de forme ovale, couverte de poils, cette gousse longue de 1,5 à 2 cm, renferme des graines.

La racine de l'astragale sans tige à une saveur amère. La plante est récoltée au cours du printemps ou de l'automne. Toutes les parties de la plante sont utilisées, avec une préférence pour la racine.

Propriétés

L'astragale sans tige possède des propriétés toniques qui stimulent l'activité et le fonctionnement de l'organisme ; de ce fait, il fortifie l'organisme et permet de retrouver la vigueur. Sudorifique, il favorise la transpiration ou l'évacuation de la sueur, facilitant, ainsi, les réactions de défense de l'organisme. Stimulant la fonction rénale, elle induit un accroissement des urines. Elle permet, aussi, de nettoyer les plaies tout en facilitant la cicatrisation grâce à ses propriétés détersives.

L'astragale sans tige est utilisé pour soigner les affections caractérisées par une rougeur cutanée aiguë d'apparition brutale, sur l'ensemble du corps, en l'occurrence les affections éruptives. Les affections de la peau constituent des indications liées à la prescription de l'astragale sans tige. Par ailleurs, la plante permet de soigner les lésions de la peau renfermant un liquide purulent (en l'occurrence, les pustules), les altérations des tissus ou les ulcérations.

L'astragale sans tige est efficace contre les maladies contagieuses qui se transmettent, généralement, lors des rapports sexuels (les maladies vénériennes). Pour ce faire, elle est administrée en présence des symptômes bien spécifiques de la syphilis, notamment les plaies syphilitiques. Elle s'avère utile en présence d'une pathologie inflammatoire chronique ou aiguë, particulièrement douloureuse, affectant les articulations (arthrite), des douleurs rhumatismales, des affections des os, des écoulements.

Préparations

Pour un usage interne, on administre, en décoction, 45 grammes des racines d'astragale sans tige pour une quantité d'eau d'environ 1 litre qu'on laisse réduire à un quart par ébullition. Il convient de boire deux tasses par jour. On peut, également, utiliser 2 à 4 grammes de la poudre issue des racines d'astragale sans tige qu'on devra mettre dans une tasse de vin blanc et qu'on devra boire le matin et le soir.

Pour un usage externe, plusieurs parties de la plante, notamment, les racines, les feuilles et les fleurs sont utilisées en décoction dans une proportion de 50 à 100 grammes pour un litre d'eau en vue de l'appliquer en friction. Aussi, les feuilles peuvent être également utilisées sous forme de cataplasmes.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.