L'Arrête-bœuf pour éliminer

Article publié , mis à jour , dans Plantes médicinales, Legumineuses.

L'Ononis spinosa ou arrête-bœuf est aussi appelé la bugrane épineuse, l'herbe aux ânes, la bougrande, la bugrave, le chaupoint, le tenon. Cette plante vivace appartient à la famille botanique des Fabacée. Elle pousse dans les rocailles, les pelouses (alluviales et sèches), les endroits caillouteux, arides, secs, les lieux incultes, sur les bords des chemins. La période de floraison s'étend du mois de juin au mois d'octobre.

L'arrête-bœuf possède une racine pivotante et ligneuse, pouvant atteindre 50 cm de longueur, celle-ci est brune à l'extérieur et blanchâtre à l'intérieur.

Cylindriques et rameuses, les tiges sont dressées ou ascendantes, elles sont également épineuses et légèrement pourvues de poils. Alternes et courtement pétiolées, les feuilles velues sont généralement constituées de 3 folioles ; les feuilles inférieures sont pennées, les feuilles supérieures sont oblongues avec un bord denté.

Les fleurs roses ou parfois blanches forment, souvent, des grappes peu resserrées. Le fruit est une gousse ovoïde renfermant généralement 2 à 4 graines arrondies et bosselées.

L'odeur de la racine est désagréable, elle est douceâtre et nauséabonde. La racine est, par ailleurs, caractérisée par un goût amer. Elle est, fréquemment, utilisées. Les feuilles et les fleurs sont éventuellement utilisées. La récolte des racines peut intervenir en tout temps, de préférence au printemps (mars-avril) et en automne (septembre-octobre). Quant aux feuilles et aux fleurs, elles sont récoltées au cours de la période estivale.

Propriétés

Par le biais de ses vertus dépuratives, l'arrête-bœuf dégorge les voies biliaires. La plante a des effets bénéfiques sur la vessie grâce à ses propriétés diurétiques. Facilitant, ainsi, les fonctions d'élimination de l'organisme et favorisant l'élimination rénale de l'eau. Ses vertus sédatives sont également fort utiles au niveau de l'appareil urinaire. L'arrête-bœuf est, également, un astringent qui resserre et affermit les tissus. De nature cholagogue, il stimule la sécrétion de la bile. Les activités sudorifiques de l'arrête-bœuf accroissent la sécrétion de sueur. Il est caractérisé par des effets anti-inflammatoires, antalgiques et antibactériens.

L'arrête-bœuf est utilisé dans le cadre du traitement de la lithiase rénale et hépatique, des néphrites, de la prostatite, des cystites, de l'urétrite, de la congestion du foie, de l'ictère, des maladies chroniques de la vessie, de la goutte. Il est efficace contre les ulcérations internes de la bouche et des gencives, les inflammations de l'estomac et des intestins, les inflammations des reins, les douleurs rhumatismales, l'angine. Il permet de soigner les calculs rénaux, les affections de la peau (eczéma), l'engorgement des intestins.

Préparations

Pour un usage interne, on administre une infusion en prenant une proportion de 30 à 50 grammes des feuilles et des fleurs pour un litre d'eau, à raison de, trois tasses par jour. En décoction, on a recours à 30 à 60 g des racines pour un litre d'eau, à raison de 2 à 3 tasses par jour.

Pour un usage externe, sous forme de gargarisme, on emploie les infusions de feuilles et de fleurs, en ayant recours à 60 à 100 grammes pour un litre d'eau. Aussi, une décoction à base de la plante est à utiliser et à servir sous forme de compresses.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.