L'angélique, antiseptique, stomachique, diurétique, emménagogue

Article publié , mis à jour , dans Plantes médicinales, Apiacées, Migraine.

L'angélique est une plante herbacée vivace ou bisannuelle, également appelée l'angélique vraie, l'angélique officinale, l'archangélique, l'herbe aux anges ou encore l'angélique des jardins. Appartenant à la famille botanique des Apiacées (anciennement Ombellifères), elle a pour nom scientifique,Angelica archangelica. La plante croît aux abords des lacs, le long des fleuves et des rivières, dans les endroits humides, les sites marécageux et les sols argilo-sablonneux. La période de floraison s'étend du mois de juillet au mois de septembre.

La racine de l'angélique est grosse, charnue, fusiforme, très rameuse avec de nombreuses radicelles, de couleur blanche à l'intérieur et jaune grise à la surface. La tige de 1.5 m à 2 m de haut, est cylindrique, droite, fistuleuse, épaisse, striée, creuse à l'intérieur. Alternes et très grandes, les feuilles se distinguent par des folioles lancéolées et dentées de forme ovale ; elles sont de couleur verte en dessus et blanchâtre en dessous, et peuvent mesurer jusqu'à 90 cm de longueur. Petites et blanches, les fleurs d'un vert jaunâtre, sont regroupées en ombelles, elles peuvent atteindre 0,30 m de diamètre. Le fruit est un akène ovoïde, allongé, aplati d'un côté et convexe de l'autre.

L'angélique dégage une odeur suave et une saveur chaude et aromatique. Les parties utilisées sont la racine, les tiges et les fruits. Il est préférable d'utiliser la tige et la racine lorsqu'elles sont encore fraîches, les propriétés médicinales étant encore intactes. Avec la dessiccation, les feuilles perdent presque toutes les propriétés qui les caractérisent.

Propriétés

L'angélique est un stimulant de l'appétit et de l'appareil digestif. Elle déploie des vertus antimicrobiennes, antiseptiques et expectorantes. Elle est, également, connue pour ses propriétés cholagogues (favorisant la sécrétion de la bile), antispasmodiques (réduisant les contractions musculaires involontaires et douloureuses), diurétiques (favorisant l'élimination de l'eau ou augmentant la sécrétion de l'urine), stomachiques (stimulant et régularisant les fonctions de l'estomac) et emménagogues (stimulant l'apparition des menstrues).

L'angélique est une plante de nature sédative (réduisant l'activité nerveuse, la douleur et l'anxiété), tonique (stimulant le fonctionnement des organes), diaphorétique (qui accroît la sécrétion de la sueur) et carminative (réduisant les gaz intestinaux).

L'angélique est bénéfique pour le système digestif et s'avère bien utile en cas de dyspepsie, d'entérite, de gastrite, de météorisme, de douleurs et de spasmes abdominaux, d'ulcères et de flatulences. Elle est utilisée en présence d'un rhume, d'une fièvre, d'une congestion nasale et pulmonaire, d'une bronchite, d'un rhumatisme. Elle efficace contre la grippe, l'asthénie, la fatigue nerveuse, la toux, les menstruations douloureuses, l'aménorrhée, les vertiges et les migraines.

Préparations

En usage interne, une infusion est concoctée avec les graines (5 grammes) pour un litre d'eau bouillante qu'on laisse infuser pendant une dizaine de minutes avant de l'édulcorer avec du miel et de consommer deux tasses après chaque repas ou immédiatement avant.
En décoction, une cuillère à café de racine d'angélique séchée pour une casserole d'eau froide portée à ébullition, puis il convient de maintenir à feu doux durant 10 minutes et de filtrer avant de boire 3 tasses quotidiennement.

Il est possible de concocter un sirop à l'aide d'un quart de litre d'eau, 150 g de sucre et 25 grammes de racines d'angélique, à raison de 3 cuillerées par jour.

Pour un usage externe, on réalise une lotion pour une friction sur le corps en utilisant 100 grammes issus des racines qu'on laisse macérer dans un litre de vinaigre pendant deux ou trois jours.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.