La bourrache

Article publié , mis à jour , dans Plantes aromatiques, Boraginacées.

La bourrache est une plante herbacée du genre Borago, classée dans la famille des Borraginacées. Appelée scientifiquement de Borago officinalis, elle est originaire de Syrie et était considérée au Moyen Âge comme une plante aphrodisiaque magique. La bourrache est souvent désignée par les termes « langue de bœuf » ou « pain des abeilles ».

La bourrache possède une tige ramifiée assez pubescente ainsi que de grandes feuilles persistantes, alternes, charnues et généralement de forme ovoïde et elliptique. Celles-ci ont une odeur semblable à celle du concombre. Les fleurs de la bourrache laissent apparaître une couleur bleue vive. Disposées en épis, ces fleurs sont en forme d'étoile et possèdent 5 pétales. La plante produit des fruits placés au centre de chaque fleur. Il s'agit en fait d'un regroupement de 4 akènes noirs avec des graines allongées, longues de 4 à 7 mm. La taille de la bourrache est comprise entre 15 cm et 60 cm pour une largeur tournant autour des 50 cm.

Variétés

Il existe plusieurs variétés de bourraches blanches appartenant à l'espèce type de la plante, à savoir la bourrache officinale. L'une des plus connues est la bourrache officinale Alba ou « Borago officinalis Alba ». D'autres variétés de bourraches officinales existent comme la variété bourrache à fleurs roses, également appelée « Borrago flore pallidè roseo ».

Culture

Le choix d'un sol profond, frais, léger et riche en humus est nécessaire pour une bonne culture de la bourrache. Il est aussi possible de se contenter de sols pauvres et calcaires pour le développement de cette plante. Côté exposition, il est recommandé d'opter pour un endroit bien ensoleillé. La bourrache aime bien la chaleur et peut aussi se développer sous un climat tempéré. Pour la multiplication de la plante, un semis en pot est réalisable en mars pour un repiquage à prévoir un mois après, lorsque des feuilles seront fixées. Le semis est possible aussi en pleine terre de mars à juin. Il faut pour cela mettre en terre 2 à 3 graines et un espacement de 30 à 40 cm est à respecter. Dans la culture de la bourrache, l'enfouissement des graines doit se faire à une profondeur de 2 à 3 cm, qu'il s'agisse d'un semis en pots ou en pleine terre.

Entretien

Pour cette plante, les actions d'entretien sont minimes. Toutefois, il ne faut pas laisser dans son voisinage des mauvaises herbes, très courantes au moment de sa croissance végétative. Une aération du sol s'impose donc par des opérations de binage et de sarclage. Il est également nécessaire de maintenir la terre humide en arrosant souvent, notamment en cas de forte chaleur. Les fleurs fanées doivent être coupées. Et comme la bourrache peut bien se développer sur les sols pauvres, on peut se passer de fertilisants lors de sa culture.

RĂ©colte

Deux mois environ après le semis s'effectue la floraison de la bourrache, et le mûrissement des graines intervient entre 80 et 100 jours après le semis. C'est donc en fonction de ces indications que doit se faire la récolte des feuilles, des fleurs ou des graines. Toutefois, il est conseillé de cueillir les feuilles avant qu'apparaissent les fleurs afin de bénéficier de tout leur parfum et de leur tendresse. Il est également recommandé de procéder à la récolte de la bourrache le matin, après la rosée. Elle peut se faire à la main, avec des ciseaux ou par le biais d'une faucheuse automotrice.

Conservation de la bourrache

Il suffit de sécher la bourrache pour mieux la conserver. Ceci permettra d'éviter que les fleurs et les feuilles deviennent noires ou brunes, ce qui est très courant avec cette plante lorsqu'elle est mal stockée. Le séchage doit se faire dans un endroit sec et bien aéré, à l'abri de la lumière. Dans cette opération, il ne faut pas placer les feuilles ou les fleurs les unes sur les autres. Le séchage terminé, feuilles et fleurs de bourrache doivent être mises dans un bocal hermétique, à placer ensuite loin de la lumière dans un lieu non humide.

Consommation et usage thérapeutique

On peut consommer la bourrache à l'état frais ou cuite. Toujours est-il qu'elle intègre les préparations culinaires en tant que légume. Son goût à cheval entre celui du concombre et de l'anis permet de relever la saveur des plats de poissons et de salades. Avec les fleurs confites de la bourrache, de la confiture et des boissons peuvent être fabriqués.

Cette plante a des vertus sudorifiques, diurétiques, expectorantes, émollientes et dépuratives, des qualités qui lui permettent de traiter de nombreuses maladies comme les bronchites et les rhumatismes.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.