Le rumex Ă  feuilles obtuses

Article publié , mis à jour , dans Plantes adventices, Amarantacées, Troubles digestifs.

Le rumex à feuilles obtuses est une plante adventice de la famille des Amarantacées. Elle est de la classe dicotylédone et connue sous le nom scientifique de Rumex obtusifolius. Le rumex à feuilles obtuses est désigné dans certaines publications par plusieurs noms vernaculaires dont « Arazin », « lengo-de-bisou », et « chou-gras ».

La plantule du rumex Ă  feuilles obtuses est glabre et prĂ©sente des feuilles alternes, ovales et lancĂ©olĂ©es, avec une base en cƓur. Ces feuilles naissent Ă  partir d'une gaine membraneuse opaque, parfois dĂ©chirĂ©e, appelĂ©e ochrea. Elliptiques ou losangiques, les cotylĂ©dons ont une taille moyenne. On remarque que les pousses vĂ©gĂ©tatives sont engendrĂ©es Ă  partir du collet des rosettes de l'hiver. La plante adulte du rumex Ă  feuilles obtuses se dĂ©veloppe en rosettes. Sa tige est dressĂ©e et sensiblement ramifiĂ©e Ă  son sommet. On constate que le limbe des feuilles est en cƓur Ă  la base. Cette adventice produit un fruit dotĂ© de 3 valves Ă©pineuses.

Biologie

Cette plante a un cycle pluriannuel et peut ainsi germer durant toute l'annĂ©e. Le rumex Ă  feuilles obtuses peut ĂȘtre formĂ© au niveau de la base d'une racine pivotante. L'adventice constitue ainsi une plante de 6 Ă  8 tiges. Celles-ci sont plus vigoureuses chaque annĂ©e et donnent des graines Ă  l'automne. La conservation des graines dans le sol est possible pendant de nombreuses annĂ©es. La floraison intervient gĂ©nĂ©ralement de juillet Ă  septembre. La germination optimale des graines se fait Ă  une profondeur comprise entre 0,5 et 2 cm. L'enveloppe extĂ©rieure des semences est Ă©paisse et est Ă  la base des levĂ©es Ă©chelonnĂ©es dans les parcelles.

Habitat

Cette plante s'adapte facilement Ă  tout type d'environnement et de culture, qu'il s'agisse des cĂ©rĂ©ales, des prairies, des olĂ©oprotĂ©agineux ou encore des jachĂšres. MĂȘme si elles crĂ©ent moins de problĂšme en gĂ©nĂ©ral dans les cultures en mode conventionnel, on ne peut cependant pas en dire autant quand elle colonise les zones d'Ă©levage. En outre, l'adventice pose un souci majeur dans les cultures en mode biologique. En effet, elle peut envahir complĂštement les parcelles de culture en moins de 2 ou 3 ans.

Facteurs favorables

Les techniques de culture pratiquĂ©es avec des outils animĂ©s ou quelquefois avec des outils Ă  disques peuvent favoriser l'installation de cette mauvaise herbe. En effet, ces outils lors de leur fonctionnement fragmentent les racines en plusieurs morceaux qui pousseront plus tard. Il est bon de savoir que les racines du rumex Ă  feuilles obtuses rĂ©sistent bien au gel et que les graines de la plante conservent toute leur capacitĂ© germinative mĂȘme aprĂšs un passage dans le tube digestif des animaux.

Nuisibilité

L'adventice a un pouvoir concurrentiel trĂšs fort. Elle peut s'enraciner puissamment ou plutĂŽt de façon superficielle, tant qu'il s'agisse de chercher les Ă©lĂ©ments nutritifs dont elle a besoin. Dans les prairies oĂč sa croissance est trĂšs constatĂ©e, elle fait chuter sĂ©rieusement les rendements. Le rumex Ă  feuilles obtuses s'Ă©tend trĂšs vite dans les autres cultures si des moyens de lutte ne sont pas mis en place.

Lutte

MĂȘme si les rotations sont recommandĂ©es dans la lutte contre le rumex Ă  feuilles obtuses, il est bon de savoir qu'elles n'ont que des effets indirects du fait des pratiques culturales. La technique du labour est parfaite car elle rĂ©ussit Ă  empĂȘcher l'installation et le dĂ©veloppement des grosses souches issues de la plante ĂągĂ©e. On constate mĂȘme que le risque de prĂ©sence du rumex Ă  feuilles obtuses est plus grand dans les systĂšmes de culture qui ont laissĂ© tomber le labour pour s'orienter vers la simplification du travail du sol. Les mĂ©thodes de dĂ©chaumage et de faux-semis sont rĂ©alisables. Elles permettent de remonter les racines en surface et de dĂ©truire les repousses et les souches prĂ©sentes.

Les jeunes plantules poussant Ă  la suite du faux-semis peuvent ĂȘtre dĂ©truites par des produits chimiques ou de façon mĂ©canique. Il est possible de procĂ©der par arrachage pied par pied afin de supprimer progressivement le rumex Ă  feuilles obtuses.

Poser une question

Vous n'ĂȘtes pas connectĂ©. Vous pouvez quand mĂȘme poster une question, elle vous sera attribuĂ©e si vous dĂ©cidez de vous connecter ultĂ©rieurement.