La renouée des oiseaux

Article publié , mis à jour , dans Renouée, Amarantacées.

La renouĂ©e des oiseaux est une plante adventice dicotylĂ©done. Elle appartient Ă  la famille des AmarantacĂ©es. Son nom scientifique est Polygonum aviculare. La renouĂ©e des oiseaux peut ĂȘtre dĂ©signĂ©e par de nombreux noms vernaculaires comme « courĂ©geola », « trainasse » et « tire-goret ».

La plantule de la renouĂ©e des oiseaux est glabre. Sa tige et ses feuilles sont alternes et ont un aspect glauque. Etroits, les cotylĂ©dons sont sessiles et linĂ©aires et affichent un sommet arrondi. Ceux-ci, longuement soudĂ©s Ă  la base, restent toujours dressĂ©s et n'arrivent pas Ă  s'Ă©taler complĂštement. Leur axe hypocotylĂ© peut faire entre 2 et 3 cm de long et laisse voir une coloration rose. Toutes les feuilles sont identiques. Elles ont un limbe elliptique-lancĂ©olĂ© qui a tendance Ă  se rĂ©trĂ©cir en un court pĂ©tiole. Leur sommet est aigu et parfois arrondi. Les feuilles apparaissent verticalement, avec leur face infĂ©rieure enroulĂ©e en double cigare positionnĂ© en fonction de la nervure principale. La plante adulte de la renouĂ©e des oiseaux est Ă©galement glabre. Elle est trĂšs polymorphe et possĂšde plusieurs tiges grĂȘles parfois Ă©talĂ©es au sol. Et cette façon pour les tiges de trainer par terre est Ă  la base du surnom « trainasse » donnĂ© Ă  la plante. Elliptiques-lancĂ©olĂ©es, les feuilles de la renouĂ©e des oiseaux sont plus ou moins larges et courtement pĂ©tiolĂ©es. Elles sont dotĂ©es d'une longue gaine membraneuse lacĂ©rĂ©e vers le sommet. Les fleurs de la plante sont subsessiles et peuvent ĂȘtre solitaires ou groupĂ©es de 2 Ă  4 Ă  l'aisselle des feuilles. Ces fleurs sont de couleur blanchĂątre ou rose. La plante produit des petits fruits trigonaux trĂšs apprĂ©ciĂ©s des oiseaux. Ses graines sont ovales Ă  elliptiques et sont presque toujours rattachĂ©es aux restes du pĂ©rianthe.

Biologie

Le cycle de cette plante est annuel. Elle connait une germination superficielle qui ne peut ĂȘtre au point s'il n'y a pas de lumiĂšre. Cela est dĂ» au fait que la photosensibilitĂ© de la renouĂ©e des oiseaux soit positive. La germination intervient du printemps Ă  la fin de l'Ă©tĂ© et est possible jusqu'Ă  une profondeur de levĂ©e de 4-5 cm. Fraichement produite, la semence est dormante et il faut des tempĂ©ratures basses pour interrompre cette dormance.

Habitat

La renouĂ©e des oiseaux s'observe partout en France et dans toutes les zones tempĂ©rĂ©es du monde. Son dĂ©veloppement se fait idĂ©alement sur les sols sableux et humifĂšres limoneux contenant de l'azote. Les terrains tassĂ©s ou piĂ©tinĂ©s sont aussi envahis par cette adventice. Les levĂ©es de la plante sont constatĂ©es dans toutes les cultures, surtout celles du printemps. La renouĂ©e des oiseaux se signale aussi dans les cultures faites en mode biologique oĂč il est difficile de la contrĂŽler du fait de son enracinement profond et de la volubilitĂ© de sa tige.

Facteurs favorables

L'espÚce montrait une sensibilité élevée à l'atrazine. Mais depuis le retrait de ce produit en 2003, elle s'est vite répandue et occupe aujourd'hui les deux tiers du nord. On note aussi que l'installation de la renouée des oiseaux est favorisée dans les parcelles subissant un bouleversement régulier à 15 cm de profondeur. Les sols compactés et les rotations courtes sont des facteurs de développement de cette adventice.

Nuisibilité

La plante a un impact important sur le rendement dans le cadre des cultures de betterave. Sa nuisibilité est toutefois moyenne dans les autres cultures.

Lutte

Les rotations Ă  cultures d'hiver dominantes permettent de limiter l'extension de cette adventice. Le labour n'a qu'une action moyenne sur la renouĂ©e des oiseaux car le taux annuel de dĂ©croissance de la plante est trĂšs faible. La technique doit ĂȘtre Ă©vitĂ©e surtout les systĂšmes en labour continu qui ont tendance Ă  favoriser l'extension de la plante. Le printemps est la pĂ©riode idĂ©ale pour appliquer les mĂ©thodes de dĂ©chaumage et de faux-semis. Aussi, il est prĂ©fĂ©rable d'Ă©viter les cultures Ă  haut risque afin de limiter la croissance de cette mauvaise herbe.

Poser une question

Vous n'ĂȘtes pas connectĂ©. Vous pouvez quand mĂȘme poster une question, elle vous sera attribuĂ©e si vous dĂ©cidez de vous connecter ultĂ©rieurement.