Le liseron des champs

Article publié , mis à jour , dans Liseron.

Le liseron des champs est une plante adventice appartenant à la famille des Convolvulacées. Cette plante est de la classe des dicotylédones et est connue scientifiquement sous le nom Convolvulus arvensis. On peut aussi parler de cette adventice en utilisant les noms vernaculaires « petit liseron », « bertillado » ou « vrillée ».

Au stade de plantule, le liseron des champs possède une tige sur laquelle des feuilles alternes sont visibles. Dotés d'un limbe quadrangulaire d'1 cm de côté à peu près, les cotylédons se distinguent pas leur grande taille. Les deux premières feuilles sont ovales et s'achèvent par des lobes pas très développés et aigus. Quant aux suivantes, elles sont hastées et possèdent des lobes étroits, développés et aussi aigus. C'est à partir de drageons souvent entortillés que se fait le développement des premières pousses. Celles-ci sont volubiles ou prostrées, et sont très ramifiées. La pilosité de la plantule du liseron des champs est faible. Quant à la plante adulte, elle possède une tige faisant entre 20 et 100 cm. On y voit des fleurs en forme d'entonnoir mesurant 2 à 3 cm. Elles sont blanches ou roses ou de ces deux couleurs à la fois. Côté semence, le liseron des champs produit un fruit qui est en fait une capsule ovoïde-anguleuse. Ce fruit a l'air comprimé. Sa couleur principal est le brun-noir. Il faut noter que le poids de la semence du liseron des champs est élevé au point où sa dissémination par le vent n'est pas possible.

Biologie

Le liseron des champs est une plante vivace à croissance rapide. L'adventice fleurit et produit ensuite des semences qui donnent de nouvelles pousses au printemps après le grand froid de l'hiver. On constate un affaiblissement de son activité lorsque le temps est chaud et sec. Au printemps, les germinations s'effectuent à la faveur des températures atteignant 12 et 13°C. C'est de juillet à septembre qu'a lieu la floraison du liseron des champs. Il faut une profondeur moyenne de 5 cm pour une germination facile des graines. Cette plante a une dormance physiologique importante.

Habitat

On rencontre cette adventice dans toute la France. Elle a une préférence pour les sols basiques à neutres et ceux qui sont bien drainés. Cette plante résiste très bien à la sécheresse. Toutes les cultures à cycle estival sont colonisées par le liseron des champs. Sa présence est remarquable dans les cultures de la luzerne porte-graines. Les parcelles de culture en agriculture biologique sont affectées par cette mauvaise herbe et les soucis qu'elle cause sont nombreux en grande culture.

Facteurs favorables

Le liseron des champs a profité de la progression des cultures estivales dans les rotations courtes pour se développer. Les semences de la plante chutent lorsqu'elles sont à maturité et entament la germination à côté des plantes-mères. On parle aussi d'une possible dissémination des graines par les oiseaux. Les travaux superficiels du sol permettent en outre au liseron des champs de s'installer et de se développer sur les parcelles de culture.

Nuisibilité

Cette plante est faiblement préjudiciable aux cultures. Elle est toutefois fortement gênante du fait de son caractère volubile.

Lutte

La meilleure façon de lutter mécaniquement contre le liseron des plantes est le labour. La technique parvient à perturber la structure racinaire de la plante et à l'affaiblir. Toutefois, il faut savoir que les rhizomes de l'adventice ne sont pas toujours détruits. Quant à la méthode de déchaumage, il importe de faire très attention. En effet, même si cette opération peut donner de bons résultats, il est nécessaire de bien choisir les outils à utiliser. Cela dit, il est fortement déconseillé d'utiliser les outils à disque qui favorisent plutôt l'extension de l'adventice. C'est pareil pour les décompacteurs. Il est mieux d'opter pour les outils à dents souples ou des déchaumeurs à ailettes. Ces outils permettent de sectionner la mauvaise herbe en profondeur et à la faire remonter en surface.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.