Le souci

Article publié , mis à jour , dans Plantes ornementales, Astéracées.

Originaire de l'Europe méridionale, le souci est une plante qui a pour trait distinctif, une floraison abondante et prolongée. Son nom latin, Calendula qui signifie premier jour du mois, fait référence à cette floraison mensuelle au cours de l'année. C'est une plante qui appartient à la famille des Astéracées.

Le souci est une plante herbacĂ©e annuelle, d'une hauteur de 30 Ă  60 cm, qui se distingue par une touffe peu dressĂ©e et Ă©talĂ©e. LĂ©gèrement dentelĂ©es, les feuilles alternes sont minces et allongĂ©es. De couleur verte, elles sont satinĂ©es et ont une longueur de 10 Ă  15 cm. Les grosses fleurs d'un diamètre variant de 10 Ă  15 cm  sont en capitules et ont une teinte dominĂ©e par une variance de jaune, parfois associĂ©e Ă  un coloris orange vif. Doubles ou simples, ces fleurs se referment sur elles-mĂŞmes le soir et s'ouvrent au lever du soleil. La plante produit un fruit sec Ă  graine unique.

Espèces

Il existe environ une vingtaine d'espèces. Le souci des jardins ou Calendula officinalis et le souci des champs ou Calendula arvensis sont les espèces les plus rĂ©pandues.  La première espèce est cultivĂ©e dans les jardins. Elle possède des fleurs de couleur jaune et orange vif.  La seconde est plus petite, avec une taille de 30 cm de haut et des capitules de 1 Ă  2 cm de long. Elle est souvent Ă  l'Ă©tat naturel dans les champs.

Culture

Les conditions propices pour la culture du souci sont un emplacement ensoleillĂ© et un sol drainĂ© et humifère, sous un climat frais. Cette plante tolère par ailleurs les sols pauvres et secs. La propagation s'effectue par semis. Les graines sont semĂ©es en pĂ©pinière ou par le biais d'un semis sur place, au printemps. C'est au cours du mois de mai que les plants sont  ensuite repiquĂ©s en respectant un espacement de 15 Ă  20 cm.

Entretien cultural

Le souci est peu exigeant et ne réclame pas beaucoup d'eau. Une fertilisation abondante n'est pas nécessaire pour la croissance des plants. Toutefois, pour stimuler la floraison, les fleurs fanées doivent être enlevées.

RĂ©colte

Le souci commence à produire des fleurs en été. La récolte intervient au cours de cette saison, lorsque les fleurs sont ouvertes. Pour ce faire, il convient de placer les deux doigts en dessous de la fleur et de la soulever délicatement.

Conservation

Après la récolte, les fleurs doivent étalées sur une feuille de papier ciré dans le but de les sécher rapidement et de préserver ainsi les propriétés qui les caractérisent. Il faut éviter de les supposer les unes sur les autres pour ne pas qu'elles perdent leur coloration. Ensuite, il faut les conserver à l'ombre, dans un récipient hermétique. Elles doivent être gardées à l'abri de l'air, de la lumière et de l'humidité.

Utilisation

Des colorants alimentaires sont réalisés à partir du souci qui est une plante comestible largement consommée sous forme de salade. En dehors de cet usage culinaire, cette plante a des vertus médicinales. C'est pourquoi, elle est utilisée en phytothérapie, en homéopathie, compte tenu de ses propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes et antiseptiques, pour nettoyer les plaies et favoriser la cicatrisation de celles-ci, pour calmer les démangeaisons. Elle est très appréciée en cosmétologie, car elle est utilisée lors de la fabrication des produits de beauté, notamment les crèmes pour la peau.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.