La primevère

Article publié , mis à jour , dans Plantes ornementales, Primulacées, Migraine.

La primevère est une plante qui fleurit au printemps. Cette floraison au début de cette saison est intiment liée à l'origine latine de ce nom qui provient de primo et vere, signifiant au début du printemps. Elle est communément désignée comme étant l'une des premières fleurs printanières. Originaire des régions tempérées de l'hémisphère Nord, la primevère a pour scientifique Primula, elle appartient à la famille de Primulacées.

La primevère est une plante herbacĂ©e et vivace qui  croĂ®t en formant une touffe. Lorsqu'elle atteint la maturitĂ©, elle peut avoir une taille de 50 cm environ. Cette plante base est caractĂ©risĂ©e par un feuillage persistant de forme lancĂ©olĂ©e ou arrondie avec des bords dentelĂ©es. Ces feuilles ont une teinte verte. La primevère produit, au milieu des feuilles ou sur des pĂ©doncules dĂ©pourvus d'un feuillage, des fleurs en ombelles ou en verticilles, aux coloris variĂ©s. Ces fleurs qui forment des bouquets sont jaunes, roses, rouges, violettes ou mauves.

Espèces

Il existe au moins 500 espèces de primevères et des milliers d'hybrides et de cultivars. De façon générale, les différentes espèces sont divisées en plusieurs sections botaniques, une trentaine environ. Deux sont bien connues dans les jardins :

  • La section Auricula : l'espèce typique de cette section est la primevère auricule ou Primula auricula qui est Ă©galement appelĂ©e  oreille d'ours. Elle a une hauteur de 15 Ă  20 cm et des fleurs de couleur jaune foncĂ©. Primula Adrian, Primula Tomboy et Primula Argus sont des hybrides faisant partie de cette section.
  • La section Polyanthus : l'espèce de rĂ©fĂ©rence est la primevère Polyanthus de 20 Ă  30 cm de hauteur. Elle produit de grandes fleurs rĂ©unies en bouquets de couleur blanche, bleue. La primevère officinale ou Primula veris, Primevère Ă©levĂ©e ou Primula elatior et la primevère acaule ou Primula vulgaris appartiennent Ă  cette section.

Culture

La primevère est une plante des clairières boisĂ©es qui prĂ©fèrent les tempĂ©ratures fraĂ®ches, les sols  riches, bien drainĂ©s, frais et lĂ©gèrement acide (pH = 6,5) dans un espace bĂ©nĂ©ficiant d'un emplacement mi-ombragĂ©. Elle est sensible aux sols dĂ©trempĂ©s qui peuvent avoir pour consĂ©quences des racines pourries. Les parcelles compactes ne sont pas des sites appropriĂ©s pour la culture de la primevère qui se multiplie, soit par une division de la touffe qui se dĂ©roule au printemps ou Ă  l'automne, soit par semis, les graines sont alors semĂ©es au dĂ©but du printemps ou au cours du mois de mai.

Quel que soit le mode de multiplication, les plants sont mis en terre de façon définitive en dehors de la période de gel ou de façon spécifique, lorsque quatre feuilles apparaissent sur les plants. Ils sont plantés dans un sol préalablement amendé avec un peu de compost en respectant un espacement de 20 à 25 cm. Pour terminer, il convient d'arroser copieusement les plants.

Entretien cultural

Il faut envisager l'arrosage pour maintenir le sol humide, en pĂ©riode sèche et chaude. Pour une protection des plants contre l'hiver rigoureux, un paillis doit ĂŞtre disposĂ© autour de chaque pied. Après l'hiver, l'apport d'engrais  spĂ©cial pour plante Ă  fleurs ou riche en potasse et en phosphore, favorise la floraison des plants. Aussi, il faut enlever les fleurs fanĂ©es et les feuilles mortes lors de la floraison afin de  faciliter l'apparition de nouvelles pousses de fleurs.

RĂ©colte

Les feuilles de la primevère sont cueillies au printemps. Quant aux fleurs, elles sont rĂ©coltĂ©es bien avant qu'elles ne s'Ă©panouissent.  De façon pratique, il suffit de casser dĂ©licatement la tige, juste au dessus du niveau du sol en Ă©vitant de dĂ©raciner les plants qui sont nĂ©cessaires pour les floraisons prochaines.

Conservation

Les fleurs peuvent ĂŞtre sĂ©chĂ©es dans le but de les conserver et de les utiliser Ă  des fins thĂ©rapeutiques. Pour bien les  sĂ©cher, il faut les Ă©taler sur un carton percĂ© de trous en plusieurs endroits pour faciliter l'aĂ©ration, puis, les dĂ©poser dans un espace bien sec pendant deux Ă  trois semaines. Ainsi sĂ©chĂ©es, les fleurs doivent ĂŞtre conservĂ©es, Ă  l'abri de la lumière et de l'humiditĂ©, dans un rĂ©cipient muni d'un couvercle.

Utilisations et consommation

La primevère est une plante décorative qui embellit les jardins, les balcons ou les terrasses. Les fleurs peuvent orner les salades, les carottes râpées, parfumer le vin. Elles peuvent être utilisées pour des desserts. Quant aux feuilles crues, cuites en soupe ou en légume, elles permettent de concocter des nombreuses recettes telles que la sauce à la primevère ou la salade à la primevère.

Cette plante comestible qui contient de la vitamine C, des sels minéraux, des flavonoïdes, des hétérosides, est également utilisée à des fins curatives. Elle possède des propriétés antispasmodiques, sudorifiques, diurétiques, expectorantes. Elle est ainsi efficace pour le traitement des inflammations des voies respiratoires, des bronchites, des douleurs musculaires et articulaires, des névralgies, des migraines et bien d'autres pathologies.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.