La Pensée

Article publié , mis à jour , dans Plantes ornementales, Violacées, Plantes médicinales.

La pensée est une plante ornementale qui se distingue par une longue floraison. Elle possède des fleurs qui symbolisent le souvenir amical ou amoureux et embellissent les jardins. De la famille des Violacées et voisine de la violette, elle a pour nom latin viola. Cette plante aux vertus médicinales est facile à cultiver.

La pensée est une plante annuelle ou bisannuelle, parfois vivace de 10 à 20 cm de hauteur. Elle possède de longues tiges dressées et ramifiées sur lesquelles apparaissent des feuilles lancéolées et dentées. Les fleurs dotées de 5 pétales veloutés sont caractérisées par une palette de coloris : bleu, violet, jaune et blanc. Elles sont unicolores, bicolores, tricolores ou tachetées de coloris variés.

Espèces

La pensée, appartenant au genre viola, comprend plus de 500 espèces au nombre desquelles deux sont bien connues. Il s'agit de la pensée des champs ou viola arvensis et de la pensée sauvage ou viola tricolor.

La première pousse dans les champs et a une hauteur de 20 cm environ. Elle a des fleurs blanches légèrement pourprées. La seconde, également appelée herbe de la Trinité, peut atteindre 30 cm de hauteur avec des fleurs caractérisées par une combinaison de couleurs, le blanc, le jaune et le pourpre.

Culture

La pensée apprécie un emplacement ensoleillé ou mi-ombragé ainsi qu'un sol frais et bien drainé. Elle est sensible à la grande sécheresse et au sol excessivement riche en humus. La plante peut être multipliée par division de la touffe au printemps ou par ensemencement au cours des mois de juin, de juillet ou d'août.

Semis et plantation

Pour les semis, les graines doivent être recouvertes de 2 cm de terre affinée et espacées de 3 cm environ. Quatre semaines après la levée, les plants doivent être repiqués en respectant une distance de plantation de 10 à 15 cm. Il convient de mélanger la terre de culture avec du terreau.

Entretien cultural

L'arrosage régulier lors des périodes chaudes ou de forte sécheresse, l'élimination des fleurs fanées de façon régulière et la fertilisation au début de la floraison constituent les principales opérations culturales de la pensée. Le paillage intervient pour protéger les plants contre le gel.

RĂ©colte

La récolte de pensée intervient au moment de la floraison, en automne, en hiver et au printemps. Il est préférable de réaliser cette cueillette tôt le matin afin de préserver la qualité de l'arôme contenu dans la fleur.

Conservation

Après la récolte, la pensé doit être soigneusement séchée. La plante séchée peut être ainsi conservée à l'abri de la poussière et de l'humidité, dans un récipient hermétique, soit dans une boîte ou un bocal en verre. Il faut éviter les contenants faits en matière plastique.

Utilisations

Les fleurs ont une saveur florale douce et sucrée. Cette douceur parfume les crèmes et agrémente les salades, les crudités. Cette plante contient des flavonoïdes, des tanins, de la vitamine A et C, du salicylate de méthyle. Elle est également riche en silice, en caroténoïdes et en mucilage. Tous ces constituants confèrent des vertus médicinale à cette plante qui permet de traiter plusieurs pathologies, notamment la bronchite aiguë, l'herpès, l'asthme, les dermatoses, l'impétigo. Cette plante médicinale possède également des propriétés anti-inflammatoires et antiallergiques.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.