La pâquerette

Article publié , mis à jour , dans Plantes ornementales, Astéracées.

Avec une floraison qui intervient pendant la période de la fête pascale, la pâquerette est surnommée « fleur de Pâques » ou encore « petite marguerite ». Cette plante qui appartient à la famille des Astéracées, a pour nom scientifique bellis perennis, deux mots latins qui signifient respectivement « beau » et « vivace ».

La pâquerette est une plante vivace de 10 à 20 cm de hauteur. Elle possède une tige garnie de petits poils et des feuilles ovales de couleur verte vive et disposées en rosette à la base. Ces feuilles crénelées ont des bords dentelés. Les inflorescences, constituées d'un groupement de fleurs, sont des capitules qui réunissent deux types de fleurs. Les petites fleurs centrales sont de couleur jaune et ont la forme d'un tube tandis que les pétales périphériques sont légèrement dentés, de couleur blanche avec une extrémité rougeâtre. Elles ont une forme lancéolée. Les fleurs de la pâquerette se referment à la tombée de la nuit et s'ouvrent dès qu'apparaissent les rayons du soleil. De forme ovale, le fruit de la pâquerette est un akène nu.

Variétés

Il existe environ 15 espèces de pâquerettes qui ont servi à l'élaboration de nombreuses variétés. Contrairement à la pâquerette vivace, ces variétés sont cultivées comme des plantes bisannuelles et ont des fleurs doubles, de petites ou de grandes tailles. Voici quelques-unes des variétés horticoles de la pâquerette :

  • La pâquerette pomponnette a une hauteur de 15 cm et de petites fleurs doubles de couleur blanche, rouge rose. Ces fleurs ont la forme d'un pompon.
  • La pâquerette Robella est une variĂ©tĂ© de 15 cm de hauteur avec des fleurs bien rondes de couleur rose et de 5 cm de diamètre.
  • La pâquerette Habenera possède de grosses fleurs doubles de couleur rouge, blanche ou rose. Elle a une hauteur de 20 cm environ.

Culture

Les sols frais, légèrement humifères, bien drainés et un emplacement ensoleillé ou mi-ombragé constituent les sites de prédilection pour la pâquerette qui se multiplie par ensemencement. Les semis sont effectués au cours des mois de juin et d'août. Après la levée, lorsque les plants ont environ 4 feuilles, ils peuvent être repiqués en pépinière. Les plants sont mis en place pendant l'automne en respectant idéalement un espacement de 10 à 15 cm.

Entretien cultural

La pâquerette n'est pas une plante qui exige des opérations culturales bien spécifiques, elle est facile à cultiver et à entretenir. Quatre (4) à cinq (5) semaines après la mise en terre, l'arrosage n'est plus une nécessité sauf en période de forte chaleur et pendant la saison de floraison. Les amendements du sol et les fertilisations ne sont pas des impératifs. Comme les pâquerettes se ressèment naturellement, il faut tailler au fur et à mesure et ôter les fleurs fanées afin que les plantes n'envahissent pas le jardin.

RĂ©colte

La pâquerette fleurit à partir de la période de Pâques et pendant les autres mois de l'année. Les parties utilisés, notamment les feuilles, les fleurs et les boutons floraux, peuvent donc être cueillies au printemps et bien au-delà, jusqu'en décembre. Elles peuvent donc être cueillies au fur et à mesure en fonction des besoins.

Conservation

Enfermée dans une enveloppe de protection ou un emballage étanche, la pâquerette préserve ses propriétés médicinales lorsqu'elle est conservée dans un milieu frais et sec. Les feuilles séchées à l'abri de la lumière sont également conservées plus facilement.

Utilisations et consommation

La pâquerette est une plante décorative qui peut être utilisée à des fins culinaires. Les feuilles, les fleurs et les boutons floraux peuvent être consommés crus ou cuits. Les feuilles et les fleurs particulièrement, peuvent être ajoutées aux salades. Composée de protides, de tanins, de vitamine C, de saponines et de substances mucilagineuses, cette plante est dotée de vertus thérapeutiques. Elle renferme des propriétés dépuratives, diurétiques, fébrifuges, laxatives, antibactériennes, anti-inflammatoires, antispasmodiques, etc. Elle s'avère ainsi utile pour le traitement de plusieurs pathologies au nombre desquelles figurent les rhumatismes, les bronchites, les dermatoses, la laryngite, l'artériosclérose, l'hypertension et les aphtes.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.