AGRONEO

Culture du navet

Article publié , mis à jour . Par .

Pour cultiver du navet, des semis sont à réaliser en pleine terre en plantant quelques graines à chaque 10 cm, à travers des rangs espacés de 25 à 30 cm. Il faut veiller à ce que le contact entre les graines et le sol soit parfait. Un arrosage régulier est indispensable pour le navet. La semence doit se faire au printemps concernant les variétés d'été. La saison de l'été doit plutôt être réservée à la culture des espèces d'automne et d'hiver. Un éclaircissage à la binette est nécessaire lorsque les plants sont encore de petite taille.

blanc

Conditions de culture

Le navet est une plante qui ne supporte pas les grands ensoleillements. Ainsi sa culture doit se faire sous un soleil doux à l'automne et au printemps tandis qu'en été, il est préférable de réaliser la semence à mi-ombre. Un sol frais sans calcaire et riche en humus est le meilleur choix pour cette plante. De la potasse et du phosphore peuvent être ajoutés sur le sol afin d'améliorer la production. En cas de sécheresse, un arrosage très abondant est conseillé.

Récolte

Il est bon de procéder à la récolte du navet avant que le légume ne soit trop gros. Pour les variétés de printemps, elle peut se faire selon les besoins du cultivateur et le développement de la plante. Concernant les espèces d'automne et d'hiver, le légume peut être arraché juste après la mi-octobre et avant les gelées.

Maladies et ravageurs

La croissance du navet peut ne pas se faire de façon optimale du fait de l'attaque de plusieurs maladies et ravageurs. Le mildiou et la pourriture du navet sont les plus fréquentes chez cette plante. Concernant les ravageurs du navet les plus répandus, on peut évoquer la mouche du navet, l'altise, la piéride ou la limace.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.