AGRONEO

Le pâtisson

Article publié , mis à jour . Par .

Les pâtissons sont des genres de Cucurbitacées, issus précisément de l'espèce Cucurbita pepo, reconnaissables par leur forme circulaire et aplatie, parfois conique avec des bosses à leur périphérie ressemblant à des cornes redressées. Avec un goût assez proche de celui de l'artichaut, c'est une plante consommée comme légume et a un poids qui varie généralement entre 1 kg et 2 kg. Le pâtisson peut être blanc, jaune, vert, orangés ou réunir à la fois toutes ces couleurs. La plante est également dénommée artichaut d'Israël, artichaut d'Espagne, bonnet-de-prêtre ou encore couronne impériale, et serait originaire de l'Amérique centrale. On la classe dans le lot des légumes dits « oubliés ».

Variétés

Pour parler de variétés de pâtisson, on tient compte des couleurs principales du légume, les combinaisons qui en découlent et sa taille. Au niveau des couleurs, la plus fréquente est le blanc. On trouve aussi en grand nombre le pâtisson jaune, le pâtisson vert, le pâtisson orange, ou encore le pâtisson vert panaché de blanc ou le pâtisson jaune panaché de vert, etc... Les pâtissons se différencient également pas la couleur de leur sarcocarpe, c'est-à-dire de leur chair, et le blanc, le jaune et l'orange sont les plus courants. Concernant la taille, on peut dire qu'il n'existe pas de pâtisson dont le diamètre dépasse les 25 cm. Les variétés de pâtisson les plus connues sont :

  • Le pâtisson Peter Pan F1 avec de petits fruits verdâtres
  • Le pâtisson Croblanc avec de petits fruits blancs
  • Le pâtisson White bush à la chair fine et savoureuse

Culture

Elle se déroule la plupart du temps vers la mi-avril. Les graines de pâtissons peuvent se semer dans des godets ou dans un bac à semis. Concernant la deuxième méthode citée, il faut prévoir un repiquage dans un godet lorsque les plantes affichent 2 ou 3 feuilles. Il est nécessaire de planter à 2 cm de profondeur et de respecter une distance de 60 cm en tous les sens entre chaque plant. En tant que plante de grande envergure, vous devez repiquer à tous les mètres. Pensez aussi à récupérer les graines se trouvant à l'intérieur du pâtisson pour de futurs semis. Celles-ci préservent toutes leurs valeurs germinatives durant près de 5 ans.

Conditions de culture

Il faut opter pour un sol bien riche pour la culture du pâtisson. Celui-ci doit être bien profond et humifère. N'hésitez pas à faire un apport de fumier ou de compost décomposé au moment de la plantation. Sachez aussi que le pâtisson est une plante très gourmande en eau. Ainsi, les arrosages doivent se faire en conséquence surtout au moment de la levée des plantules. Il faut toutefois éviter de verser l'eau sur les feuilles afin d'éviter les maladies. Un ensoleillement parfait est idéal pour une bonne croissance des plants. Des opérations de sarclage et de binage doivent être prévues afin d'éliminer les mauvaises herbes. Le pâtisson étant une plante envahissante, il est préférable de bien espacer les plants. Ne faites pas la culture de cette plante après celle des cornichons, des melons et des concombres qui ne favorisent pas leur croissance.

Maladies et nuisibles

Quelques maladies fragilisent le pâtisson et détériore grandement sa qualité. C'est le cas de l'oïdium, de l'anthracnose ou nuile rouge et de la pourriture grise. Des nuisibles comme les limaces aiment particulièrement dévorer les jeunes plants. Pour éviter ces maladies et ces nuisibles, des dispositions peuvent être prises par l'application de bouillie bordelaise avant les cultures ou le pompage d'insecticides à usage botanique.

Récolte

On apprécie mieux le pâtisson lorsqu'il est cueilli jeune. Pour les variétés les plus grandes, cela veut dire que le diamètre doit être compris entre 8 et 10 centimètres, soit à peu près la largeur de la main. A part ce détail, on peut entamer la récolte du pâtisson dès que sa surface commence à mollir. Il est conseillé d'éviter la récolte du pâtisson quand celui-ci est trop gros. En ce moment, il est un peu dur à manger. La récolte se fait au fur et à mesure afin que de la place soit faite aux plans suivants.

Consommation

Après la récolte de vos pâtissons, vous pouvez les consommer sous forme de purée, de confiture, de velouté ou de tarte. Le légume peut être aussi utilisé pour la préparation de plusieurs recettes comme les risottos ou des gratins.

Conservation

Il est conseillé de consommer immédiatement les pâtissons récoltés à mi-maturité. Toutefois, vous pouvez les conserver dans un endroit frais et à l'abri de la lumière pendant 3 ou 5 jours. Pour ceux qui sont bien mûrs, la conservation peut se faire dans ce même lieu pendant plusieurs semaines.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.