Culture du melon

Article publié , mis à jour , dans Melon.

C'est généralement en plein milieu du printemps que se cultive le melon à travers la mise en place de semis. On fait alors une plantation de 2 ou 3 graines à chaque mètre. Pendant cette culture, on peut pincer au niveau des 2 premières vraies feuilles et repincer au-dessus de la 4è feuille sur les deux tiges les plus formées. Il existe aussi des cultures de melon qui se font à partir de greffes. C'est une technique qui permet de mieux protéger les cultures contre un grand nombre d'agents pathogènes comme le Verticillium dalhiae ou le Fusarium oxysporum. La culture du melon par greffage est aussi une méthode indiquée lorsque le sol n'est pas adapté. Il est aussi dit que ce greffage assure une productivité plus abondante ainsi qu'une bonne qualité des plantes.

Conditions de culture du melon

Avant d'entamer la culture du melon, il faut s'assurer que l'ensoleillement est au point dans le lieu choisi. Les plantes doivent être régulièrement irriguées pour leur meilleur développement. Il est important de veiller à ce que le sol soit bien riche et profond. Un ajout de compost peut être fait. De l'engrais riche en potassium est aussi indiqué pour nourrir le sol. Durant la production, il faut retirer les feuilles qui masquent les fruits.

Récolte du melon

On se rend compte de la maturité du melon quand les feuilles et l'écorce jaunissent tandis que le pédoncule se craquelle facilement. De toutes les façons, le fruit doit être bien formé et sa couleur bien en évidence avant la cueillette. Le melon de qualité se reconnaît par son poids. Lorsqu'il est bien lourd, cela témoigne qu'il contient une bonne quantité de sucre. La récolte a généralement lieu 2 mois après le repiquage.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.