L'aubergine

Article publié , mis à jour , dans Légumes fruits, Solanacées.

L'aubergine, de son scientifique Solanum melongena, est une plante potagère qui produit un légume du même nom. La plante appartient à la famille des Solanacées, famille qui regroupe la pomme de terre, le piment et le poivron. Plante connue depuis les temps anciens, l'aubergine dérive d'une espèce sauvage dénommée Solanum incanum. Les sélections successives depuis le XIVème siècle ont produit un gros fruit allongé. Les variétés actuellement cultivées proviennent des régions méridionales de l'Asie. En Afrique, on cultive certaines espèces apparentées à l'aubergine : Solanum aethiopicum et S. macrocarpum.

L'aubergine a une taille généralement comprise entre 50 cm et 120 cm. Il s'agit d'un végétal à port dressé. Dans les régions tempérées, l'aubergine est une plante annuelle, elle est pérenne dans les régions tropicale. Cette situation s'explique par le fait que l'aubergine ne résiste pas au gel. La couleur des fleurs de l'aubergine varient entre le blanc et le violet. Ces fleurs solitaires portées à l'aisselle des feuilles donnent naissance à des fruits plus ou moins allongés d'une variété de couleur (blanc, violet clair, violet sombre, tigrés).

Culture

Pour croître convenablement, la plante a besoin d'eau et de chaleur. Il n'est pas possible de cultiver l'aubergine pour des températures inférieures à 12 °C. Le semis direct ayant peu de chance d'aboutir, le mode de semis conseillé est le repiquage. Le séjour est pépinière est relativement long (6 à 7 semaines). La densité de repiquage varie de 1,5 à 2 plants/m2. Le greffage sur porte-greffe résistant aux pathologies locales est vivement conseillé. Le mode de culture le plus pratiqué à l'heure actuelle est la culture hors sol sous abris. La fertilisation consiste à combler les exportations de nutriments. Pour un rendement de 50 tonnes, il faudra prévoir une restitution de 300 Kg de d'azote (N), 75 Kg de Pentoxyde de phosphore (P2O5), 375 Kg de d'oxyde de calcium (K2O) et 40 Kg d'oxyde manganèse (MgO). La récolte intervient au bout de 5 mois après le semis.

Ennemis

Au nombre des maladies transmises par le sol on recense :

  • Le flĂ©trissement bactĂ©rien
  • Les galles causĂ©es par les nĂ©matodes
  • Le Sclerotium rolfsii, qui est une mycose rencontrĂ©e dans les plaines
  • La verticiliose et la sclerotiniose, deux mycoses frappant les aubergines cultivĂ©es en altitude

Les parties aériennes de l'aubergine subissent les attaques de diverses maladies dont la pourriture des fruits dus à l'anthracnose ou aux champignons du genre Phytophtora. On retrouve également l'oïdium. L'aubergine est peu susceptible aux viroses mais subit les attaques de nombreux ravageurs dont le doryphore, les altises, les punaises, les pucerons, les thrips, les chenilles et les araignées rouges.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.