Le brocoli

Article publié , mis à jour , dans Légumes fleurs, Brassicacées.

Le brocoli est un lĂ©gume originaire du sud de l'Italie. Le brocoli, tout comme le chou et le chou-fleur sont des variĂ©tĂ©s de l'espĂšce Brassica oleracea. Son nom scientifique complet est Brassica oleracea var. italica. Le brocoli est de la famille des BrassicacĂ©es. Il est le rĂ©sultat d'une longue sĂ©lection du chou sauvage. Cette sĂ©lection fut l'Ɠuvre des romains. L'introduction de ce lĂ©gume dans l'hexagone est attribuĂ©e Ă  Catherine de MĂ©dicis.

Le brocoli a de larges bouquets floraux, gĂ©nĂ©ralement verts et dont l'arrangement rappelle celui d'un arbre. Ces bouquets portent de minuscules feuilles et des boutons floraux, qui en s'Ă©panouissant donnent des fleurs jaunes. Ce lĂ©gume a habituellement une coloration verte ou vert sauvage, mais il peut Ă©galement ĂȘtre de couleur blanche ou pourpre.

Variétés

On distingue 3 variétés cultivées de brocoli, à savoir :

  • le Brocoli Ă  jets ;
  • Le chou brocoli annuel ;
  • le chou romanesco

Culture

Le brocoli est un légume de climats doux, qui résiste mal aux étés caniculaires. La température optimale pour sa culture oscille entre 18 et 23 °C.

Semis et fertilisation

Ceux qui veulent faire leur propre pĂ©piniĂšre doivent semer leur graines en serre 7 Ă  9 semaine avant le dernier gel. Les graines germent au bout de 4 Ă  5 jours. AprĂšs la germination, les plantules seront empotĂ©es et placĂ©es dans un endroit bien ensoleillĂ©. La terre dans les pots devra ĂȘtre humide, mais il faudra veiller Ă  Ă©viter les excĂšs d'eau. La transplantation devra s'effectuer lorsque les plantules auront 15 cm de hauteur et 2 Ă  4 feuilles. Les plantules seront plantĂ©es en lignes Ă  une profondeur de 3 Ă  5 cm. La distance entre deux plants sera de 30 Ă  60 cm et la distance entre les lignes sera comprise entre 60 et 90 cm. Les plants devront ĂȘtre protĂ©gĂ©s des tempĂ©ratures extrĂȘmes.

Il faudra faciliter une croissance active si on veut obtenir de vigoureux brocoli. Deux à trois semaines aprÚs la transplantation, on épandra du compost ou de la farine de sang autour des plants et on arrosera abondamment. Cette opération sera répétée de façon mensuelle jusqu'à une semaine avant la récolte.

ContrĂŽle des ravageurs et maladies

Le brocoli est le légume le moins susceptible des Brassicacées en ce qui concernent les ravageurs et maladies. Les brocolis d'automne sont moins attaqués que les brocolis printaniers. Au nombre des ravageurs potentiels du brocoli, on distingue la chenille arpenteuse du chou, les aphides, la mouche du chou, les noctuelles et les altises. La pourriture noire cause des points noirs sur les feuilles et les branches. Elle cause également le jaunissement des feuilles. Une bonne rotation et des pratiques culturales saines permettent de venir aisément à bout des maladies.

RĂ©colte

La rĂ©colte doit intervenir avant l'ouverture des boutons floraux et l'apparition des petites fleurs jaunes. La rĂ©colte s'effectue en coupant les tĂȘtes, juste en dessous du point d'oĂč partent les ramifications. DĂšs que la tĂȘte est tranchĂ©e, des pousses axillaires apparaissent de part et d'autres du pied. Ceux-ci donneront d'autres tĂȘtes que l'on pourra rĂ©colter.

Effets anticancéreux du brocoli

Le brocoli contient des teneurs trÚs élevées en vitamine C et en fibres diététiques. Le brocoli contient de nombreuses substances dotées de propriétés anti-cancer telles que le diindolylmethane. Il contient quelques traces de sélénium. Le 3,3'-Diindolylmethane, que l'on trouve dans le brocoli est considéré comme un modulateur potentiel du systÚme immunitaire, avec des propriétés antivirales, antibactériennes et anti-cancers. Un autre composé du brocoli, la glucoraphanine peut se transformer en sulforaphane, une molécule dotée de propriétés anti-cancers.

Le brocoli est également une bonne source d'indole-3-carbinol, un composé qui booste la réparation de l'ADN et serait impliqué dans l'inhibition de la croissance des cellules cancéreuses. La cuisson à l'eau détruit fortement ces substances anti-cancer. Cependant, il existe d'autres modes de cuisson, qui aident à préserver ces substances. On peut retenir la cuisson à la vapeur, au four à micro-ondes et la friture.

Poser une question

Vous n'ĂȘtes pas connectĂ©. Vous pouvez quand mĂȘme poster une question, elle vous sera attribuĂ©e si vous dĂ©cidez de vous connecter ultĂ©rieurement.