AGRONEO

Artichaut (Cynara scolymus)

Article publié , mis à jour . Par .

L'artichaut, de son nom scientifique Cynara scolymus, est un lĂ©gume des rĂ©gions tempĂ©rĂ©es qui appartient Ă  la famille des AstĂ©racĂ©es, anciennement dĂ©nommĂ©e famille des composĂ©es. Son ancĂȘtre sauvage Cynara cardunculus sylvestris est originaire des rĂ©gions mĂ©diterranĂ©ennes. Les romains et les grecs furent les premiers Ă  le consommer.

L'artichaut est une plante de grande taille, qui peut atteindre jusqu'à 4 mÚtres de hauteur. Ses feuilles charnues, lobées et dentées ont entre 50 et 80 cm de longueur. La partie comestible de la plante est l'inflorescence immature ou capitule. On consomme également le réceptacle floral auquel on donne le nom de « fond d'artichaut ». L'inflorescence mature est également consommée sous le nom de « foin d'artichaut ou barbe d'artichaut ».

Culture

L'artichaut est une plante pĂ©renne qui peut se cultiver et se rĂ©colter durant plusieurs annĂ©es Ă  condition qu'elle soit protĂ©gĂ©e durant la saison hivernale. L'artichaut peut se propager par graines ou de maniĂšre vĂ©gĂ©tative par plantation d'Ɠilletons.

Préparation du sol et semis

Un labour superficiel est suffisant pour l'artichaut. Il faut profiter du labour pour enfouir du fumier. L'artichaut préfÚre les sols argilo-humiques, riches et bien drainés.

Les graines d'artichaut se sÚment à la fin de l'hiver sous serre ou en intérieur. Ce semis est réalisé dans des pots. Les plantules se repiquent au stade deux feuilles. La transplantation a lieu 8 à 10 semaines plus tard lorsque le sol s'est réchauffé et que le risque de gel s'est éloigné. Les plantules ont des besoins nutritionnels assez élevés. Il convient donc de les fertiliser. On peut pour cela incorporer dans chaque pot un verre de compost ou de fiente ùgée de poule.

Multiplication végétative

C'est le mode de reproduction le plus utilisĂ©. On peut, pour cela, utiliser des Ă©clats de racine d'un vieux plant ou acheter des Ɠilletons chez le pĂ©piniĂ©riste. Les Ɠilletons sont mis en terre au printemps ou en automne. La pĂ©riode de plantation dĂ©pend de la pĂ©riode Ă  laquelle on dĂ©sire rĂ©colter l'artichaut. L'artichaut est plantĂ© en lignes espacĂ©es de 1 m. Sur la ligne, les plants doivent ĂȘtre espacĂ©s de 80 cm. Les artichauts plantĂ©s au printemps pourront ĂȘtre rĂ©coltĂ©s au cours de l'Ă©tĂ© qui suit. Ceux qui sont plantĂ©s lors de l'automne ne pourront ĂȘtre rĂ©coltĂ©s que lors du printemps suivant.

Fertilisation

Dans les rĂ©gions oĂč la culture est possible toute l'annĂ©e, la fertilisation a lieu en automne. Dans les autres rĂ©gions, elle intervient au printemps. On appliquera un verre de sulfate d'ammonium et 2/3 d'un verre de nitrate d'ammonium au pied de chaque plant. Les engrais sont appliquĂ©s lorsqu'une nouvelle couronne commence Ă  croĂźtre.

DĂ©fense des cultures

Au nombre des maladies et ravageurs de l'artichaut on peut retenir la ramulariose, l'oïdium, le mildiou, les pucerons, les escargots et les chenilles. Les mycoses sont éradiquées par une pulvérisation de bouillie bordelaise. La lutte contre les insectes et les escargots peut s'effectuer par piégeage.

RĂ©colte

L'artichaut se récolte avant la floraison lorsque les écailles sont cassantes et que le capitule est encore tendre. La récolte consiste à couper le capitule à 15 cm du pédoncule.

Consommation

L'artichaut peut se consommer cru ou bien cuit. Il peut ĂȘtre cuit Ă  la vapeur, au micro-onde, Ă  l'eau salĂ©e etc. L'artichaut peut ĂȘtre farci ou incorporĂ© Ă  une salade. Il peut aussi servir de garniture pour certains plats. Les feuilles de l'artichaut se consomment Ă©galement. L'artichaut entre dans la pharmacopĂ©e traditionnelle de nombreux pays. On lui attribue des propriĂ©tĂ©s bĂ©nĂ©fiques sur le rein et le systĂšme circulatoire. L'artichaut est trĂšs riche en acides phĂ©nols, en polyphĂ©nols et en flavonoĂŻdes.

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme. Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.