AGRONEO

La mâche ou doucette

Article publié , mis à jour .

Originaire de l'Amérique du nord, de l'Afrique et de l'Eurasie, la mâche est une petite plante herbacée consommée en salade. Elle appartient à la famille des Valérianacées et pousse à l'état sauvage partout en Europe. La mâche possède des feuilles un peu charnues placées sur une tige sur laquelle se fixent des fleurs sans intérêt. Pleines de vertus et au goût très agréable, la mâche est souvent appelée doucette, blanchette, herbe des chanoines ou encore oreille-de-lièvre.

Variétés

  • Les coquilles de Louviers : de bonne résistance au froid et possédant des feuilles incurvées en forme de cuillère
  • La Verte de Cambrai : variété maraichère très répandue et bien résistante à la pourriture
  • La mâche à grosses graines : très productive jusqu'en septembre et sensible au froid
  • La mâche à petite graine Vit : de croissance rapide, variété à saveur légèrement sucrée
  • La mâche d'Italie : sa culture est propice sous des climats doux. Sa récolte se déroule jusqu'au printemps.

Culture de la mâche

Elle est très simple et se réalise en semis s'échelonnant de mi-juillet à fin août pour les variétés à larges feuilles craignant le froid. Concernant les variétés à petit développement qui ont plutôt une bonne résistance au gel, les semis ont lieu de mi-août à mi-octobre. On les réalise à la volée ou en lignes distantes de 20 cm sur un sol préalablement tassé avec le plat du râteau. Il faut ensuite recouvrir avec de la terre fine ou du terreau et tasser de nouveau avec le plat du râteau. Attendez la levée pour faire un éclaircissage. En ce moment, vous ne conserverez qu'un plant à chaque 5 cm.

Conditions de culture

Vous devez éviter les sols trop aérés pour la culture de la mâche et privilégier ceux qui sont légèrement argileux et frais. L'arrosage doit être régulier mais à l'excès et vous devez le faire jusqu'à la tombée des premières pluies d'automne. Durant l'hiver, la mâche est en terre. Vous pouvez utiliser un voile d'hivernage pour une protection contre les gelées qui ont la particularité d'être rudes. Des travaux de désherbage manuel doivent être faits. Au niveau de l'exposition, la mâche a juste besoin d'un ombrage naturel pour une question de fraicheur. Il n'est pas forcement nécessaire d'utiliser des engrais dans la culture de cette plante.

Récolte

Elle peut se faire au fur et à mesure des besoins, généralement entre octobre et mars. Vous devez vous munir d'un couteau pour couper les touffes au ras du sol, ceci dans le but d'éviter que la plante se détache. Il ne reste plus qu'à enlever la terre qui sera accrochée.

Consommation

On la consomme la plupart du temps en salade. Son goût s'apprécie mieux à ce niveau avec des vinaigrettes moins chargées en vinaigre ou en citron. Vous l'apprécierez probablement en crudité, au cœur d'un mélange de cerneau de noix et de morceaux de betterave. La mâche peut être hachée et intégrer la préparation d'omelette ou de quiche. Si elle est défraîchie, elle s'accommode parfaitement en soupe. La mâche peut aussi accompagner de la charcuterie et du saumon fumé.

Conservation

Si vous voulez acheter de la mâche, préférez-la fraîche, bien verte et sans trace de jaunissement ou de flétrissure. Vous pourrez ainsi mieux la conserver au réfrigérateur pendant 2 ou 3 jours dans un récipient fermé. La mâche doit cependant être bien rincée à l'eau froide afin de retirer tous les grains de sable pouvant s'y cacher.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.