La laitue

Article publié , mis à jour , dans Salades, Astéracées.

La laitue (Lactuca sativa) est une composée annuelle, famille des Astéracées, qui est cultivée généralement comme légume feuille. A l'origine, la plante était cultivée par les anciens égyptiens. Ces derniers, par une sélection rigoureuse réussirent à transformer une plante cultivée pour ses graines oléagineuses en un légume feuille.

L'aire d'origine de la laitue va de la Méditerranée à la Sibérie. Les plants ont généralement une taille comprise entre 15 et 30 cm. Les feuilles intensément colorées ont une teinte oscillant entre le vert et le rouge. Certaines variétés sont bigarrées. Quelques variétés ont une couleur dorée, jaune ou bleutée. La texture des feuilles est très variable. Le système racinaire est composé d'une racine principale à partir de laquelle se détachent des racines secondaires. En fonction des variétés et de la période de culture, le cycle cultural peut s'étaler sur 65 à 130 jours.

Variétés de laitues

Le catalogue européen de variétés cultivées compte plus de 1500 variétés différentes de laitues. Le catalogue français en compte plus de 400. Les laitues sont généralement classées en fonction de leurs caractères morphologiques. On distingue ainsi :

  • les laitues grasses, qui sont des laitues pommĂ©es Ă  feuilles Ă©paisses ;
  • les laitues batavia, dont les feuilles sont  plus craquantes et les nervures parallèles ;
  • les laitues romaines Ă  pomme allongĂ©e, dont les feuilles craquantes et oblongues sont dotĂ©es d'une nervure principale ;
  • les laitues beurres Ă  feuilles fines, tendres et souvent claires.

Consommation de la plante

Les romains consommaient les feuilles bouillies avec une vinaigrette. La tradition consistant à servir une salade de laitue avant le repas prit place autour de 90 après Jésus Christ. Aujourd'hui la majorité des laitues sont cultivées pour leurs feuilles. Cependant on distingue une variété cultivée pour sa tige et une autre pour ses graines dont on extrait de l'huile. La grande partie de la production mondiale de laitue est destinée à la confection de salades dans lesquelles la laitue est servie seule ou accompagnée d'autres légumes. La laitue romaine est très souvent utilisée pour la confection de salades César, avec une vinaigrette à base d'œufs et d'anchois. Les feuilles de laitues sont utilisées dans des soupes et des sandwiches. Les tiges se consomment aussi bien cuites que crues.

La culture de la laitue

La culture de la laitue est en gĂ©nĂ©ral très facile. Cependant la plante requiert des tempĂ©ratures  relativement basses pour ne pas monter en graines.

Semis

Les graines de laitue peuvent germer aux environ de 1 °C, mais l'optimum se situe entre 20 et 25 °C. Si les plants sont bien entretenus, ils supportent le gel. La culture de la laitue passe nécessairement par une pépinière. La pépinière en serres chauffées requiert 4 à 6 semaines. 150 g de semence sont nécessaires pour ensemencer 25m2 de pépinière. Ces 25 m2 de pépinière permettront le repiquage de 40 ares. Les plants seront espacés de 10 cm à 20 cm lors du semis. Les distances seront fonction de la variété cultivée. En vue de réduire le choc de repiquage, on veillera à limiter la croissance des plants et à les fortifier. Il faudra sortir les plants de la pépinière 2 à 3 jours avant le repiquage.

Fertilisation du sol

On apportera 200 à 300 kg/ha de NPK 10-20-20. La moitié de l'engrais sera incorporé au sol lors du labour. Au moins une fertilisation d'appoint sera effectuée au cours du cycle cultural. La première consistera à apporter 10 unités fertilisantes d'azote en début de croissance. La décision quant à apporter un second appoint dépendra de l'état nutritionnel des plantes.

Lutte contre les maladies et ravageurs

Pour les petites exploitations, un sarclage manuel est recommandé afin d'éviter la compétition avec les adventices. Pour les grandes exploitations on pourra recourir aux herbicides. Des désherbants sélectifs existent dans le commerce. La laitue est attaquées par des aphides, la chenille légionnaire, la piéride du chou et la chenille arpenteuse. Au nombre des principales maladies on distingue la fonte des semis, qui attaque les jeunes plants ainsi que le mildiou et le Sclérotinia qui attaques les plants plus âgés. Contre la fonte des semis, on achètera de préférence des semences déjà traitées. La lutte contre les autres mycoses se fera par des pulvérisations de fongicides et l'application de bonnes pratiques culturales.

RĂ©colte des laitues

A maturité la laitue produit des graines, mais ces feuilles deviennent amères. C'est la raison pour laquelle la récolte doit intervenir avant la maturité quand la salade est bien pommée et bien avant qu'elle ne monte.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.