L'oseille

Article publié , mis à jour , dans Légumes feuilles, Polygonacées.

Très proche de l'épinard, l'oseille ou Rumex L. est une plante herbacée de la famille des Polygonacées, cultivée dans plusieurs régions en tant que plante potagère. Ses feuilles sont comestibles et on en voit assez en Asie septentrionale, en Europe et en Amérique du Nord où la plante pousse à l'état sauvage.

L'oseille est une plante qui pousse au ras du sol. Elle engendre des feuilles qui peuvent mesurer plus de 15 cm de longueur. Celles-ci affichent une couleur vert clair et ont une forme arrondie. La plante a pris l'appellation « oseille » – dérivée du latin « acidulus » qui fait référence à l'acide – à cause de sa saveur emprunte d'acidité. C'est pour cette raison qu'elle fut très prisée au Moyen-âge où les saveurs amères et aigres avaient la côte sur le plan culinaire. Il existe plusieurs variétés d'oseille dont l'oseille-épinard qui a une taille variant entre 1m50 à 2 m. Les feuilles de cette oseille ont une saveur plus douce que les autres oseilles.

Culture

Très résistante, l'oseille s'adapte à tous les terrains. L'essentiel est de veiller à ce qu'il soit non calcaire et frais. Il serait aussi mieux que la terre choisie soit fertile. La culture de l'oseille ne doit pas se faire sous des étés trop chauds ou à des périodes de sécheresse prolongée. Lorsque le soleil brille de mille feux, il faut faire en sorte de lui trouver de l'ombre.

Semis

L'oseille se sème généralement de mars à juin. Le semis peut se faire directement en pleine terre comme il est aussi possible de le réaliser en pépinière lorsque la lune est en position décroissante. Une fois que les graines sont semées, il faut les recouvrir de terre ou de terreau, tasser la terre et arroser. Un repiquage est nécessaire quand les plantes auront une dizaine de centimètres de hauteur. Il consistera à espacer les plants d'une quarantaine de centimètres. On peut aussi cultiver l'oseille en pot. Pour cela, il faut choisir un pot profond et y mettre un mélange de terre de jardin non calcaire et de terreau ajouté de compost. Le pot d'oseille doit être placé à mi-ombre sur une terrasse ou un balcon.

Entretien

L'arrosage des plants est nécessaire afin de maintenir le sol frais. Dans cette culture, les opérations de binage et sarclage doivent être fréquentes.

Lutte contre les ennemis

Pour lutter contre les escargots et les limaces qui attaquent les feuilles de l'oseille, il faut installer des pièges autour des plants. La mouche de l'oseille laisse ses larves dans les feuilles en creusant des galeries. Celles-ci se repèrent facilement et le mieux est de détruire les feuilles atteintes.

RĂ©colte et conservation

L'oseille est une plante qui pousse très vite. Ses feuilles peuvent être récoltées durant toute l'année à chaque fois qu'on en a besoin. La récolte se fait à la main et il faut privilégier les plus belles feuilles se trouvant en périphérie du collet. Il est préférable de consommer vite les feuilles car elles ont tendance à vite se faner.

Consommation

Les feuilles de l'oseille étant facile à broyer, il est intéressant de les utiliser en cuisine car elles peuvent permettre de réaliser une diversité de repas. On peut l'utiliser par exemple pour faire des soupes et des sauces qui serviront à accompagner le gibier. En dehors de la cuisine, l'oseille est connue depuis l'antiquité pour ses valeurs thérapeutiques. La plante est ainsi recommandée pour soulager les maux de reins, du foie ou de l'estomac. Sur le plan agricole, les racines d'oseille sont utilisées pour la fabrication d'un extrait non dilué à pulvériser sur les plants de pommier, de concombre et de mâche afin de lutter contre l'oïdium.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.