La rouille du pois

Article publié , mis à jour , dans Pois gourmands, Maladies du pois, Rouille.

Les cultures de pois sont généralement peu affectées par la rouille, et la plupart des cas est recensée dans les régions continentales à climat chaud et sec. Cette pathologie peut causer des pertes si l'attaque a lieu à un stade précoce. Son développement se fait à partir de la floraison.

Agents responsables

Erysiphe polygoni f. sp. pisi. est le champignon responsable de la rouille du pois. Il est spécifique à cette plante et est le même agent impliqué dans la survenue de l'oïdium du pois. D'autres champignons peuvent par ailleurs être en cause dans certains cas de rouille du pois comme Uromyces pisi et Uromyces viciae-craccae.

SymptĂ´mes

Cette maladie fait naitre des pustules marron allant au brun foncé à la surface des feuilles, ce qui accélère le processus de maturité du pois et engendre des pertes de rendement. Les taches se répandent premièrement sur les feuilles âgées avant de s'étendre sur les autres. Les organes aériens de la plante laissent voir un mycélium blanc et pulvérulent qu'on peut enlever facilement avec le doigt. Ces symptômes font leur apparition dès la formation des gousses ou au début de la floraison.

Facteurs de risque

Les périodes de sécheresse et les fortes chaleurs favorisent le développement de la rouille du pois.

Lutte

Il faut lutter contre la rouille du pois dès qu'on aperçoit les premiers symptômes de la pathologie, à savoir les pustules. Un traitement fongicide peut donner des résultats satisfaisants.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.