La noctuelle gamma

Article publié , mis à jour , dans Pois gourmands, Noctuelles, Maladies du pois, Chenilles.

Papillon migrateur hivernant généralement dans les régions méditerranéennes et en Afrique du nord, la noctuelle gamma crée des dommages dans les cultures de pois. Chaque année, on en voit plusieurs individus en France dans les mois de juin et de juillet. Et en fonction des conditions climatiques, leur migration peut être rapide ou lente.

C'est un papillon de nuit du genre lépidoptère de la famille des Noctuidae, qu'on appelle scientifiquement Autographa gamma. Adulte, il peut faire 4 à 5 cm d'envergure. Ses ailes antérieures sont de couleur brun acajou, avec au centre une petite tache ressemblant à la lettre grecque « gamma », d'où son nom. Quant à ses ailes postérieures, elles présentent une couleur gris sale. La noctuelle gamma pond des œufs de couleur blanc bleuâtre. Ils sont tellement minuscules qu'il est très difficile de les voir à l'œil nu. De chaque œuf sort une chenille de 4 à 5 cm de long. Le corps de cette chenille est de couleur verdâtre et on y trouve des lignes longitudinales blanchâtres caractéristiques. La chenille de ce papillon a de fausses pattes.

Comportement

La chenille de ce papillon avance en se pliant et en se dépliant, exactement comme le fait les chenilles arpenteuses. Et une fois qu'on la dérange, elle s'enroule aussitôt sur elle-même et se laisse tomber. Dans les cultures de pois, elle s'occupe à dévorer les feuilles. Elle est active la nuit quand elle est encore jeune. Mais âgée, son activité se fait jour et nuit surtout pendant l'été. La migration des papillons adultes peut se faire isolement, en petits groupes ou en essaim. Il y a parfois plusieurs millions d'individus rassemblés pour parcourus des centaines de kilomètres.

Dégâts causés

Les chenilles perforent les feuilles de pois et peuvent faire de gros dégâts si elles sont en grand nombre. Il est arrivé de compter des milliers d'individus sur un hectare de culture. Sous leur influence, on récolte des pois de très mauvaise qualité.

Lutte

Une surveillance accrue doit être observée afin de prendre des mesures en cas d'attaque du ravageur. L'intervention est nécessaire le plus tôt possible. On peut réaliser un traitement à base de deltaméthrine, un pyréthrinoïde de synthèse qui donne des résultats satisfaisants. En effet, cette substance active agit par ingestion et par contact, ce qui permet d'atteindre tous les insectes. Il est aussi possible de poser des pièges à phéromones spécifiques pour anéantir la noctuelle gamma.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.