La bruche du pois

Article publié , mis à jour , dans Pois gourmands, Maladies du pois, Charançons.

Les grains de pois attirent de nombreux insectes comme la bruche du pois qui fait d'importants ravages. On la remarque aussi dans les cultures de haricot.

Appelée également charançon du pois, la bruche du pois ou Bruchus pisorum est un insecte coléoptère chrysomélidé voisin des Curculionidae. L'insecte adulte a une forme globulaire, fait entre 6 et 7 mm de longueur et est pourvu de longues pattes. Les élytres de la brune du pois n'arrivent pas au niveau de l'abdomen, ce qui permet une bonne exposition des tergites. Aussi, on remarque sur le dernier tergite abdominal un motif de soies blanches et de soies noires, avec un seul denticule sur le bord interne de la face ventrale des fémurs postérieurs. La bruche du pois est monophage et ne possède qu'une génération annuelle. Il en sort des larves blanches presqu'apodes.

Comportement

C'est à la fin du printemps ou au début de l'été que les adultes font leur apparition vers les cultures de pois. Leur vol se fait aisément, ce qui leur permet de parcourir plusieurs kilomètres. Les femelles ont la possibilité de pondre plusieurs centaines d'œufs isolément sur les gousses avancées. Après la ponte, la larve pénètre dans la gousse, s'installe dans un grain et poursuit son développement en se nourrissant à l'intérieur de celui-ci.

Signes de l'infestation

Les grains infestés par la bruche du pois sont percés de trous d'entrée par les larves. Les adultes pénètrent aussi dans le grain à travers des trous ronds de 2,5 mm de diamètre. Les pois sont dévorés sans relâche à un point où on ne trouve plus que l'enveloppe. Lorsque l'infestation est grave, des stocks entiers de pois peuvent être réduits en poussière.

Lutte

Lorsqu'on décide d'engager la lutte contre la bruche du pois, il faut concentrer les efforts vers les adultes car les larves sont quasiment inaccessibles. Des insecticides peuvent être utilisés et sont à appliquer au stade de jeunes pousses de 2 cm au moins. Il faudrait que la température maximale du moment soit de 20°C pendant 2 jours consécutifs. Un deuxième traitement est possible lorsque le pois est en fleurs. Il faut toutefois cesser les traitements à la fin de la floraison. Il est recommandé de respecter la législation abeille et de faire les applications le matin ou le soir afin d'éviter les heures de butinage. Pour essayer malgré tout d'atteindre les larves cachées dans les grains, on peut faire de la fumigation après la récolte. Celle-ci demande un savoir-faire, est réservée à un opérateur agréé et il faut pour cela que les silos soient étanches. Pour toutes ces raisons, on la pratique rarement en France.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.