Faire de la purée d'ail

Article publié , mis à jour , dans Cuisson de l'ail.

On réalise la purée d'ail en vue de posséder un aliment digeste qui permet de relever le goût et le parfum de plusieurs repas. Il est possible d'en faire en grande quantité pour une utilisation sur le long terme. A ce sujet, on peut conserver pendant plusieurs mois la purée d'ail au réfrigérateur et la sortir en cas de besoin. Elle se présente comme un excellent assaisonnement des sauces béchamels et des plats de salade.

L'ail est un légume dont la consommation régulière est recommandée pour une bonne santé. Il s'agit d'un aliment qui intervient dans le renforcement du système immunitaire et qui permet d'abaisser la pression sanguine tout en assurant une fluidité du sang. Pour avoir toujours de l'ail en sa possession, il est préférable de la réduire en purée, une opération qui n'est pas difficile à réaliser.

Préparation

Il y a peut de choses à faire dans le cadre de la préparation de l'ail pour en faire de la purée. On recommande juste de faire attention à la qualité du légume, un détail important puisque le goût de la purée en dépend ainsi que sa durée de conservation. Une purée d'ail faite avec de l'ail de mauvaise qualité ne sera pas très délicieuse et ne pourra pas être conservée pendant longtemps. Il est ainsi conseillé de choisir des bulbes renflés et bien lourds en main. La fermeté du légume doit également être vérifiée. Pour cela, il faut simplement presser les gousses avec les doigts. On saura alors si les caïeux sont mous, une caractéristique sur laquelle on peut se baser pour éviter les spécimens moisis et secs.

Cuisson

Deux procédés peuvent être mis en pratique pour la cuisson de l'ail avant de la réduire en pâte. Le premier est relatif à la cuisson du légume en chemise et le deuxième concerne sa cuisson après l'avoir épluché. Le point commun entre ces deux procédés est que l'ail est cuit à l'eau.

Pour le premier procédé, on met les gousses d'ail entières et non épluchées dans une casserole contenant de l'eau. On réalise ensuite 3 cuissons de 3 minutes en veillant à changer à chaque fois l'eau utilisée pour la cuisson précédente. Après, on exerce une pression sur les gousses pour enlever la peau.

Concernant le deuxième procédé, l'ail est épluché et mis dans une casserole contenant de l'eau pour une cuisson unique. Celle-ci se déroule en 10 minutes après le début de l'ébullition.

Réduction de l'ail en pâte

Quelle que soit la façon dont s'est faite la cuisson à l'eau de l'ail, il faut le réduire en pâte pour réaliser la purée. On a besoin dans ce cas d'un mixeur dans lequel le légume est placé pour l'obtention de la purée. On peut utiliser aussi un presse-ail, un ustensile qui permet d'obtenir le même résultat. En fonction de la quantité d'ail qu'on dispose, il peut être nécessaire de faire plusieurs portions et les mettre au fur et à mesure dans le mixeur ou le presse-ail.

La purée est récupérée à la fin et mise dans un bocal. Pour une meilleure conservation, il est recommandé d'y ajouter une fine couche d'huile d'olive.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.