AGRONEO

Arbouse, fruit de l'arbre à fraise ou arbousier

Article publié , mis à jour . Par et .

L'arbouse est le fruit de l'arbousier, on le surnomme « olonie » ou « arbre à fraise » et il fait partie des espèces végétales de la famille des Éricacées. Le fruit arbouse, de couleur rouge orangé à maturité, est en fait une baie charnue de forme sphérique. Sa peau est assez rugueuse et on y trouve une multitude de petites pointes coniques. Il est comestible mais son goût n'est pas très prononcé. La chair de l'arbouse est molle, acidulée, farineuse et sucrée. Celle-ci contient de nombreux pépins. Ce fruit est souvent confondu à la fraise chinoise ou Myrica rubra.

Quant à l'arbousier, c'est un arbre de 5 à 15 mètres de haut avec un écorce gris brunâtre à la base et plutôt rougeâtre en hauteur. Les feuilles de l'arbousier ont une bordure dentée. Elles sont longues, ovales, vertes foncées mais luisantes au-dessus et pâle en dessous. Les fleurs apparaissent en même temps que les fruits et sont en forme de clochettes blanches. L'arbousier st une plante pyrophile à cause de sa grande sensibilité au feu.

Culture

Le sol de culture de l'arbouse doit être acide, riche et bien drainé afin que cette plante puisse connaître une bonne croissance. Le choix d'un endroit ensoleillé est important. On recommande de faire la culture à partir de l'automne jusqu'au printemps. Le plus important est d'éviter les périodes de gel.

Modes de culture

La multiplication de l'arbousier peut se faire par semis et par bouturage en août. Il est aussi possible de s'y prendre par prélèvement des drageons. La plantation et le rempotage de l'arbousier sont aussi des possibilités de culture et il est mieux de les appliquer pendant l'automne. Lorsque les arbres sont en pleine terre, il faut avoir la certitude que la période ne soit pas favorable au gel.

Entretien de la culture

Au printemps, il faut pratiquer une taille à la plante. Il est préférable de ne pas le faire à l'automne au risque de compromettre l'arrivée des baies qui seront fixées pendant tout l'hiver. L'arbousier est un arbre qui n'a pas besoin d'une quelconque fertilisation pour amorcer sa croissance. Il est juste nécessaire de faire un paillage au sol et de ne pas négliger les arrosages tout au long de l'année suivant la plantation.

Ennemis

Cette plante est très résistante aux maladies. Mais sa croissance est quelques fois perturbée par la chenille du papillon et la nymphale de l'arbousier qui aiment se nourrir de ce arbre.

Récolte

Les arbouses ont besoin d'un an pour que leur maturité soit totale. Et généralement, on les récolte à l'automne y compris les autres éléments de l'arbre comme les feuilles. Le bois et la racine peuvent être récoltés au printemps.

Consommation

L'arbouse peut être consommée crue. Toutefois, il ne faut pas en abuser car ce fruit contient une légère toxicité pouvant entraîner des vomissements et des coliques bénignes. On préfère ainsi s'en servir pour élaborer des confitures et des produits de pâtisserie. Le fruit est souvent fermenté et permet la confection de boissons alcoolisées. L'arbousier en lui-même possède des valeurs thérapeutiques. Que ce soit les feuilles, l'écorce et le fruit, on ne cesse de vanter ses vertus astringentes. On peut ainsi lutter contre les rhumatismes, la diarrhée et l'hypertension en réalisant une décoction avec ces compartiments de l'arbre. En Espagne, l'arbousier est répandu dans les parcs et jardins à titre décoratif.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.