Le seigle, secale cereale

Article publié , mis à jour , dans Céréales, Plantes de grandes cultures.

Le seigle (Secale cereale) est une graminée bisannuelle cultivée de façon extensive en tant que céréale pour ses graines mais aussi comme plante fourragère.  Le seigle partage la même famille que le blé et l'orge, à savoir celle des Poacées. On trouve encore des variétés sauvages de seigle dans la partie orientale de la Turquie et dans les régions adjacentes. On découvre des traces de la domestication du seigle dans des sites préhistoriques, datant notamment au Néolithique.

Variétés

Les vari√©t√©s de seigles se classent en vari√©t√©s de printemps, demi-printemps, demi-hiver, hiver, demi-alternative et alternative. Les grandes exploitations utilisent des vari√©t√©s dites ¬ę synth√©tiques ¬Ľ. Ces vari√©t√©s sont issues d'hybridation multiples, mais naturelles entre plusieurs vari√©t√©s traditionnelles. En culture extensive, on se sert plut√īt de vari√©t√©s traditionnelles telles que De Schlanstedt, Multicaule, Hiver de Brie, Grand de Russie.

Consommation et autres usages

La graine de seigle sert à faire de la farine, de la vodka, du whisky et de la bière. Le pain de seigle est très apprécié des peuples d'Europe du Nord et de l'Est. Cette céréale est riche en gliadine mais pauvre en glutenines. Le seigle est moins riche en gluten que le blé, mais s'avère plus riche en fibres solubles.

Le grain de seigle est peu apprécié des animaux en raison de la présence d'ergots, qui confèrent au grain une saveur amère. L'alimentation des volailles doit contenir moins de 15 % de grains de seigle car il a un effet laxatif sur ces animaux. Le seigle peut constituer jusqu'à 50 % de la ration quotidienne des porcs de plus de 50 kg. L'utilisation de seigle pour l'alimentation des porcins permet l'obtention d'une viande moins grasse. La ration quotidienne des équidés doit contenir moins de 10 % de grains de seigle. Le fourrage de seigle permet de stimuler la production de lait chez les vaches. La valeur nutritive de ce fourrage est équivalente à celle du blé.

Culture

A l'époque contemporaine, le seigle, peu exigeante en termes de sol, est une culture marginale. Il pousse convenablement sur des sols impropres à la culture de la plupart des autres céréales. Le seigle est une culture appréciable dans les régions sableuses et tourbeuses. Il est plus résistant au gel que l'ensemble des autres céréales. Le seigle peut ainsi survivre sous une couverture de neige qui serait préjudiciable au blé d'hiver. La plupart des cultivateurs sèment des variétés d'hiver en automne. Ces dernières seront récoltées au printemps. Les variétés semées en automne ont une croissance très rapide. Au cours des solstices d'été, ces plantes atteignent leur taille maximale d'environ 1,80 m. A ce moment, les variétés printanières ont, à peine germé. Le seigle peut être cultivé seul ou en association avec une légumineuse grimpante à laquelle il sert de support. La monoculture requiert 70 kg de graines à l'hectare pour le semis.

Défense culturale

La culture du seigle nécessite rarement des pulvérisations d'herbicides. La croissance rapide de la plante et ses propriétés aléllopathiques suffisent à réduire le développement des mauvaises herbes. Le seigle est souvent utilisé pour combattre l'enherbement sur certaines cultures. Au nombre des ravageurs du seigle, on compte un moucheron : l'oscine du seigle. La lutte contre ce ravageur s'est faite par l'utilisation d'un auxiliaire biologique : la yalysie noire, une minuscule guêpe qui se nourrit des larves de l'oscine.

Risque pour la santé

Dans de rares cas, le seigle est atteint par une mycose nomm√©e ¬ę ergot du seigle ¬Ľ. La consommation par les hommes et les animaux de grains touch√©s par ce champignon, entra√ģne une maladie grave : l'ergotisme. L'ergotisme se manifeste par des troubles physiques et psychiques se traduisant par des hallucinations, des convulsions, des n√©croses au niveau des doigts et des orteils, des difficult√©s √† se mouvoir et finalement la mort.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.