La fonte des semis de maïs

Article publié , mis à jour , dans Maïs, Fonte des semis, Maladies du maïs.

Lorsque le sol est froid et humide, il se produit souvent une fonte des semis de maïs, un phénomène engendré par des champignons pathogènes. C'est donc une maladie cryptogamique appelé également pythium, du nom du genre de ces champignons. Comme son nom l'indique, la fonte des semis de maïs détruit les semis et les empêche de produire convenablement les graines. La maladie peut se signaler dès l'enfouissement des graines ou juste près la levée.

Agents responsables

La maladie est provoquée par des champignons du genre Pythium qui sont des micro-organismes de la classe des oomycètes. Parmi les plus répandus, il y a le Pythium debaryanum et le Pythium irregulare. Mais à part ces espèces de Pythium, des cas de fonte de semis de maïs ont été causés par la bactérie Rhizoctonia solani.

Symptômes

A l'apparition de la maladie, on constate une pourriture brune ou rougeâtre à la base de la tige des plantules qui dessèchent et qui prennent un air filiforme. Cela aboutit finalement à leur affaissement. Le déclenchement de la fonte des semis se fait d'abord localement avant une extension sur toute la semence. Cette maladie entraine la germination de juste une poignée de graines.

Lutte

Il n'y a quasiment rien à faire pour contrer la fonte des semis du maïs une fois qu'elle est déclarée. On ne peut que prendre des mesures préventives afin de l'éviter. Toutefois, lorsqu'on se rend compte de la survenue de la maladie, il faut vite se débarrasser des plants atteints.

L'incidence de la fonte des semis de maïs peut être réduite si on fait la culture en dehors des conditions de froid et d'humidité. Ces conditions climatiques créent des dommages surtout lorsque les graines entrent en germination et pendant la croissance des plantules.

Il serait en outre bon de favoriser une bonne circulation d'air à travers une ventilation des plants. Une désinfection des graines de semence permet d'éliminer les traces d'un éventuel parasite de la maladie. Enfin, les arrosages excessifs sont à proscrire si on veut éviter la fonte des semis de maïs.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.