Le buis, conseils sur sa plantation et son entretien

Article publié , mis à jour , dans Arboriculture.

Le buis est l'un des arbustes les plus populaires en jardinage puisqu'il est souvent utilisé pour former des haies, pour border des parterres ou pour délimiter des jardins. Le buis est un arbuste issu de la famille des buxacées. Il est originaire du bassin méditerranéen mais se plaît sous presque tous les types de climat puisqu'il survit même aux grands froids. C'est l'une des raisons pour laquelle il est largement utilisé dans les jardins; en haies ou en massifs. C'est aussi le support par excellence de l'art topiaire. Voici quelques conseils pour le planter, l'entretenir et le tailler.

sempervirens

Avant d'entrer dans le vif du sujet et de découvrir les secrets de la plantation et de l'entretien du buis, il est opportun de commencer par quelques mots sur les divers usages de cet arbuste rustique à travers l'Histoire. Le buis; symbole du stoïcisme, mais aussi de l'éternité, est d'abord réputé pour la finesse de son bois qui lui a valu d'être longtemps utilisé pour la confection de boites à bijoux et de boites à musique dans les plus grandes cours d'Europe. Utilisé comme porte-bonheur dans diverses cultures (en Bretagne, en Rhénanie, etc.), le buis est considéré comme une plante sacrée et la croyance populaire veut qu'il ne soit jamais coupé avec un outil en fer parce que cela altèrerait ses vertus. En réalité, le buis est dangereux pour la santé car il est toxique et ceux qui se risqueraient à en consommer, encourent de graves troubles gastriques.

Au-delà de cette symbolique folklorique, c'est Le Nôtre qui donna ses lettres de noblesse au buis en l'adoptant pour l'ornementation des somptueux jardins de Versailles, au 17e siècle. Depuis lors, le buis est associé à une certaine idée de finesse dans le jardinage. L'art topiaire ne fait qu'ajouter plus de prestige à cette classification du buis. Il faut enfin savoir qu'il existe près de 70 variétés de buis mais que celles qui sont les plus utilisées sont le buis pyramidalis, le buis argentea et le buis rotundifolia. Alors, concrètement, comment faut-il procéder pour planter le buis ?

Marqueyssac

La plantation du buis

En premier lieu, il faut savoir que les buis sont des plantes rustiques qui s'accommodent indifféremment du grand soleil, de l'ombre comme du froid, mais qui ne supportent ni les sols asséchés, ni les sols marécageux. Il est donc primordial de bien travailler le drainage du sol, en rajoutant un peu de sable au terreau ou une poignée de gravillons dans un pot, avant d'y planter un pied de buis. L'idéal est de mettre les plantons de buis en terre entre avril et octobre et de les espacer de 10cm à 1,50m selon l'usage qui en est prévu. Les rangs seront évidemment plus serrés pour une bordure de parterre que pour une haie. Comme le buis ne pousse que de quelques centimètres par an; de 5 à 7cm selon les espèces, il faut faire preuve de patience avant de pouvoir le tailler ou d'en faire un topiaire.

Conseils pour l'entretien et la taille du buis

Une fois que le buis a bien pris racine, il faut commencer par le protéger du gel pendant l'hiver. A noter que son indifférence au froid ne se développe qu'à l'âge adulte. Ensuite, il faut éviter de l'arroser trop copieusement car cela noierait ses racines. L'utilisation de produits désherbants sur ou à proximité d'un pied de buis est aussi à proscrire car cela entraînera un dessèchement progressif qui se traduira par le blanchissement de ses tiges et de ses feuilles. A l'arrivée du printemps, il vous faudra enrichir le sol avec un peu d'engrais afin de nourrir les racines du buis et lui permettre de croître normalement. Un buis de cinq ans peut décemment être taillé pour former une haie tandis qu'il vous faudra patienter une dizaine d'années si vous voulez vous exercer à l'art topiaire.

Le buis doit être taillé au moins une fois par an, veillez aussi à bien pailler son pied après chaque teille car celle-ci le fragilise. Pour multiplier le buis, il suffit de le bouturer en été. Il est à noter que la variété elegans est la plus appropriée pour la création sculpturale sur du buis puisque ses branchages sont étendus et ses feuilles plus fournies. Pour les buis en pots, la taille est assez simple puisque les sujets sont souvent de petites envergures. On peut leur donner des formes sphériques ou géométriques sans grande difficulté. En revanche, pour les buis destinés à former des topiaires et dont la taille peut atteindre jusqu'à 5m de haut, il vous faudra vous munir d'un grand sécateur et d'un escabeau. Pour bien tailler le buis, quelle que soit la forme qu'on veuille lui donner, il est conseillé de mouiller un peu ses feuilles pour mieux les compacter.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.