Le balanin des noisettes

Article publié , mis à jour , dans Noisetier, Parasites agricoles.

Le balanin des noisettes est un charançon du genre coléoptère très répandu en Europe, en Afrique du Nord, en Asie mineure et au Proche-Orient. Il appartient à la famille des Curculionidés. Cet insecte cause de nombreux dégâts dans les cultures de noisettes.

Egalement appelé Curculio nucum , le balanin des noisettes mesure 12 mm environ à l'âge adulte. Son corps est de couleur brun et laisse voir des poils et de fines écailles de couleur beige. Les yeux de l'insecte sont gros et noirs. Il possède un nez ou rostre long et très incurvé, représentant un tiers de la longueur totale du corps. A son extrémité sont fixées de petites mandibules et deux antennes coudées sont placées à son centre.

Comportement

Après l'hibernation, les adultes se signalent en attaquant les jeunes noisettes. Les femelles s'emploient à creuser des trous au sein du fruit et y pondent leurs œufs. Ces larves se développent dans le fruit et s'alimentent de l'amande. C'est en automne que les larves du balanin des noisettes sortent, lorsque les noisettes sont tombées. Elles fabriquent une coque entre les racines du noisetier et y passent l'hiver. Cette coque a une profondeur de 10 à 15 cm. Elles se transforment en chrysalide dès le printemps suivant. Ces larves mordent lorsqu'on les prend dans la main.

Dégâts causés

Le noisetier attaqué présente des fruits véreux « troués » et il se produit une chute précoce de ceux-ci. Lorsqu'on les ouvre, on ne trouve presque rien, à part une sciure laissée par la larve. Généralement, les attaques ne sont pas sévères. Toutefois, il y a des fois où toute une récolte est anéantie.

Lutte contre le balanin des noisettes

Il est possible de prévenir les attaques en posant des bandes de glu à la base des tiges au tout début du printemps. Cela empêche les adultes d'accéder à la ramure pour la ponte. Lorsque l'hiver arrive, il est bon de travailler la terre au pied de l'arbre. Ainsi, le balanin sera exposé car cet insecte n'a pas tendance à trop s'enfoncer dans le sol. Il pourrait ainsi être picoré par les oiseaux insectivores. Pour limiter les attaques, il est bon de ramasser et de brûler tous les fruits qui tombent prématurément. En secouant les branches, les insectes adultes présents tomberont et il ne restera plus qu'à les éliminer.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.