AGRONEO

La fraise

Article publié , mis à jour .

Considérée sur le plan botanique comme un faux-fruit, mais plutôt comme un fruit à part entière selon une approche populaire, la fraise est le résultat de l'ensemble du réceptacle charnu formé à partir de la fleur du fraisier. Elle est issue de plusieurs espèces - dont la plus consommée au monde est l'hybride Fragaria ananassa - et appartient à la famille des Rosacées. La fraise est principalement de couleur rouge mais peut être jaune-blanchâtre. Sa forme est généralement oblongue ou ovoïde (de la forme d'un œuf) et plus ou moins arrondie. Si la fraise est vue comme un faux-fruit, c'est parce qu'elle est constituée d'akènes, de petits grains verts ou bruns secs disposés dans les alvéoles de la plante. On la cultive dans les jardins européens depuis le XIVe siècle.

Variétés

Plus de 600 variétés de fraises ont été identifiées dans le monde. Pour les regrouper et les différencier, on tient compte de plusieurs critères tels que leur arôme, la nature de leurs fleurs ou encore leurs valeurs nutritionnelles. Les variétés suivantes font partie des plus cultivées dans le monde :

  • La fraise Anabelle : Il s'agit d'une variété récente dont la production est possible tout l'été, sans interruption. Les fruits qui en sont issus ont une forme conique, sont très sucrés et leur saveur fruitée demeure dans la bouche un bon moment après la dégustation. On lui reconnaît une bonne résistance aux maladies.
  • La fraise Ciflorette : C'est une variété non remontante dont la chair est particulièrement délicieuse. Ses fruits sont cueillis à un état précoce, sont bien parfumés et possèdent un fort taux de sucre. La Ciflorette est facile à cueillir.
  • La fraise Charlotte : Rustique et vigoureuse, ce type de fraise engendre des fruits bien fermes, pas très acidulés, dégageant un parfum de fraise des bois et ont une couleur rouge éclatante.
  • La fraise Maestro : C'est une variété de bonne production de laquelle sont obtenus des fruits à la chair ferme, sucrée et très juteuse.

Culture

On cultive la fraise par des techniques de cultures artificialisées pouvant se faire sous tunnel, hors-sol ou chauffées, l'essentiel étant de trouver la bonne méthode pour planter au mieux le fraisier.

Plantation du fraisier

Les plants de fraisiers, vendus en godets, peuvent être plantés au printemps afin que la récolte puisse se faire au cours de l'année. Les godets doivent être trempés dans de l'eau avant que les plants soient retirés. Après les avoir égouttés, ils doivent être placés dans des trous creusés à chaque 30 cm sur des rangs espacés entre eux de 50 cm. Il faut ensuite les reboucher, les tasser avant de les arroser.

Conditions de plantation

La planche doit au préalable être bien préparée par l'enfouissement de compost décomposé et par des opérations de désherbage et de bêchage. Vous pouvez aussi épandre des granulés de ferramol (un produit bio anti-limace) pour éviter que les limaces et les escargots approchent. En été, l'arrosage doit être conséquent si le temps est particulièrement sec. Il faut toutefois veiller à ne pas mouiller le feuillage. Les plants peuvent être couverts par un voile d'hivernage pour accélérer la floraison. Il faut cependant l'ouvrir la journée afin que les fleurs soient fécondées par les insectes.

Récolte

Vous devez cueillir vos fraises de préférence très tôt le matin ou à la tombée du soleil. Le fruit ayant tendance à tourner facilement en plein soleil, ces moments de la journée sont ainsi les mieux indiqués. Pensez à faire la récolte dès que vous voyez des fruits bien colorés qui ont tendance à se détacher facilement. Compte de tenu de la fragilité de la fraise, il vaut mieux faire cette opération avec précaution. Il est recommandé de cueillir le fruit avec une partie de sa queue et sa collerette verte afin qu'il tienne longtemps.

Maladies

Certaines maladies fongiques se répandent sur les fraisiers et dégradent significativement la qualité des fruits qui en sont issus. C'est le cas du botrytis dont la survenue se remarque par la couverture d'un feutrage grisâtre sur la fraise. L'anthracnose est aussi une maladie courante sur le fruit et se manifeste par des lésions rondes, bronzées ou brunes et enfoncées, ainsi que l'oïdium du fraisier qui dévaste plusieurs plantations. Des solutions fongiques, comme le Signum, sont utilisées pour combattre ces maladies.

Consommation

La fraise est un fruit rafraîchissant de part sa bonne teneur en eau. Sa consommation sous forme de dessert ou de collation permet de mieux apprécier cette qualité. A propos de dessert, vous pouvez être fantaisiste en élaborant d'originales soupes de fraises. Plusieurs autres délices peuvent être préparées dont la très connue charlotte aux fraises qu'on obtient avec de la mousse de fruits et des biscuits à la cuillère. La fraise permet en outre de décorer plusieurs recettes comme les tartines faites de beurre ou de fromage, et même des gâteaux d'anniversaire.

Conservation

En général, il ne faut pas traîner longtemps quand on est en possession de fraises. La consommation doit se faire immédiatement pour profiter de toutes les vertus du fruit. Mais si vous tenez à le conserver malgré tout, vous avez 3 jours maximum pour cela. La fraise doit simplement être placée dans leur barquette perforée pour être ensuite rangée dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.