Conserver et congeler les figues

Article publié , mis à jour , dans Figue, Conservation des fruits et des légumes.

Les figues fraîches sont présentes sur les étalages, de la fin de l'été à l'automne, généralement de juillet à octobre, ou dès le premier gel. Quelques variétés de figues poussent bien à l'hiver. Les figues fraîches sont l'une des denrées les plus périssables. On ne peut les garder au réfrigérateur que pendant deux jours. Heureusement, il est possible de conserver les figues à l'aide de plusieurs procédés de conservation des aliments. Les méthodes les plus faciles et les plus populaires pour préserver les figues sont le séchage, la mise en conserve et la transformation en confiture de figues. Cependant la congélation et la fermentation sont d'intéressantes options pour profiter de ce fruit sain sur une longue période.

SĂ©cher les figues pour les conserver

Le séchage des figues est, sans nul doute, le moyen le plus commun pour préserver des figues fraîches. Les figues peuvent être séchées à l'aide d'un séchoir solaire, d'un four conventionnel, ou d'un déshydrateur d'aliments. Ceux, qui vivent dans les zones désertiques et dans les régions très ensoleillées, peuvent partiellement sécher les figues au soleil et le finir dans un four. Avant le séchage, on peut blanchir les figues dans un sirop afin d'intensifier leur douceur.

Conserves de figues

La mise en conserves de figues exige une acidification afin de réduire les risques de botulisme. Les figues sont des fruits moyennement acides. L'ajout de jus de citron lors de la conservation par pasteurisation est une solution, qui vise à accroître l'acidité de la conserve. On commence d'abord par choisir des figues mûres, fermes n'ayant aucune craquelure.

On évitera les figues trop mûres. Ensuite, on procède au lavage des figues dans de l'eau claire. Les figues seront ensuite mises dans une marmite avec de l'eau et on les fera bouillir durant 2 minutes. L'eau devant servir à la cuisson pourra être additionnée de sirop. Après la cuisson, les figues devront être immédiatement embouteillées. Les récipients fermés devront être ensuite plongés dans une eau à 50°C durant 45 minutes (pasteurisation). Les figues conservées de cette façon peuvent être dégustées dans une sauce à base de crème fraîche et de fromage de chèvre.

Congélation des figues

La congélation altère la texture des figues. Cependant elle reste la meilleure alternative pour ceux qui ne disposent pas d'assez de temps, et qui ont un congélateur de grande capacité. Les figues à conserver devront être entières et bien mûres. Elles devront être emballées dans du papier soufré et on veillera à ce qu'elles ne se touchent pas.

Après quatre heures, ou lorsqu'elles sont devenues solides, il faudra les emballer dans des sacs de congélation. Lors de la consommation, il faudra retirer les figues au moins 4 heures avant le repas afin de les décongeler. Il est préférable de les servir avec une sauce ou avec une pâtisserie, en raison de l'altération de la texture des fruits par la congélation.

Fermentation des figues

Les figues peuvent servir à la confection de boisson alcoolisées. Les vins de figues sont des recettes très appréciées. Les vins de figues les plus communs sont ceux qui sont élaborés à partir de fruits secs. Les vins de figues fraîches sont moins communs, mais n'en demeurent pas moins meilleurs. Pour les vins de figues sèches, les figues sont broyées et mélangées avec les raisins au début du processus de vinification. Par la suite la vinification se déroule comme pour un vin standard. Les vins de figues fraîches sont beaucoup plus délicats. Ils requièrent l'ajout de comprimés à base de dioxyde de soufre en vue de débarrasser le moût de tout pathogène avant l'initiation de la fermentation.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.