Sapotille ou Manilkara zapota

Article publié , mis à jour , dans Arbres fruitiers, Sapotacées.

Dans les Caraïbes et les régions de l'Amérique centrale, on voit pousser en grand nombre le sapotillier ou Manilkara zapota, un arbre de la famille des Sapotacées produisant la sapotille. Il s'est petit-à-petit répandu en Asie et en Afrique et est appelé « chiku » dans certaines régions.

Ce fruit est une baie à l'aspect d'une pomme ovoïde à peau brune dorée et crevassée, ainsi qu'une chair de couleur jaunâtre ou brun rougeâtre bien succulente à maturité. La sapotille contient entre 3 et 12 graines dures de couleur marron, avec un côté blanc, légèrement ouvert, se terminant par un petit crochet. Ce fruit est très sucré et sa saveur est pareille à celle du caramel. Le sapotillier peut atteindre 35 m de haut et son tronc n'excède pas les 80 cm de diamètre.

Consommation et autres utilisations

On peut consommer la sapotille fraîche. Le fruit cru doit être bien mûr avant d'être mangé. En plus à ce niveau, on profitera de son côté fondant. La sapotille peut aussi être transformée en confiture, en sirop ou en jus. Le fruit agrémente également de la salade de fruits et permet de fabriquer des sorbets et de la crème glacée.

Dans le domaine de l'ébénisterie, le sapotillier est très recherché car son bois est de haute qualité. On en obtient du chicle, un latex blanc qui permettait la fabrication des chewing-gums. Les Mayas s'en servaient plutôt pour fabriquer des balles à jouer.

Culture

Il est nécessaire de choisir une zone de culture bien exposée au soleil afin que la sapotille soit cultivée. La plantation doit donc être éloignée de l'ombre. La sapotille résiste bien à la sécheresse ainsi qu'aux températures tournant autour de -8°C. Le sol de culture serait parfait s'il est profond et constitué d'un mélange de terreau de plantation et de sable.

Avant d'entamer la culture de la sapotille, il faut prendre du temps pour bien préparer le sol afin que la prise des racines se fasse idéalement. Les opérations consistent à faire un travail de la terre par le mélange sable et terreau, et ensuite creuser des trous profonds de 80 cm.

Les graines de la plante sont à mettre en terre pour le semis. La germination démarrera après 30 jours et les premières pousses pourront être visibles en ce moment. Mais dans cette culture, il faut avoir de la patience car la croissance du sapotillier est lente.

Il faut penser à faire une bonne irrigation afin d'obtenir une bonne production de fruits. En même temps, il est nécessaire de veiller au bon drainage du sol car la moindre rétention d'eau peut engendrer de la pourriture et l'affaiblissement de la plante. Si on constate une pauvreté du sol, il est possible d'utiliser de l'engrais, et ce une fois par mois.

La récolte peut se faire 4 à 6 mois après la floraison. La sapotille ne poursuivant pas sa maturité après sa cueillette, il est conseillé de la cueillir lorsqu'elle est bien mûre.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.