La sapote

Article publié , mis à jour , dans Arbres fruitiers, Rutacées.

Très courant dans les forêts de faible altitude allant du sud du Mexique jusqu'en Amérique centrale, la sapote ou sapote mamey est un fruit produit par le sapotier, un arbre connu scientifiquement sous le nom de Pouteria sapota. Cette plante appartient à la famille des Sapotacées. Il existe d'autres genres de sapote à ne pas confondre à celle dont il est question ici. En effet, il y a la sapote blanche ou encore pommier mexicain qui est de la famille des Rutacées, et la sapote noire issue plutôt de la famille des Ebénacées. Il est bon de savoir que ces deux plantes n'ont aucun lien biologique avec la sapote.

Il s'agit d'une grosse baie mammiforme pouvant faire 3 kg, avec un diamètre compris entre 8 et 15 cm. Sa peau est brune, coriace et rugueuse. A l'intérieur du fruit se trouve une seule graine volumineuse. Sa pulpe a la consistance de l'avocat. Il ne faut pas confondre la sapote à la sapotille, ce qui est très courant compte tenu du fait que ces deux plantes aient les mêmes origines. On reconnaît le sapotier par ses feuilles larges et ses fleurs fixées sur ses rameaux.

Consommation

                 

La sapote a une bonne saveur sucrée et peut se déguster à la cuillère après le retrait de sa graine. Et justement cette graine a de l'importance sur le plan culinaire car il est possible de la râper afin de parfumer les gâteaux. Une liqueur du nom de « crème sapote » était autrefois élaborée avec cette amande. Dans des pays comme Saint-Domingue et Cuba, on s'en sert pour réaliser des pâtes de fruits et des sorbets.

Culture

Les climats tropicaux conviennent à la culture de la sapote. Il faut éviter le gel et les vents froids qui peuvent créer des dégâts au niveau des grandes feuilles et des jeunes plants. La croissance de la sapote est particulièrement au beau fixe sur les sols argileux, même si la plante s'est bien comportée sur des sols infertiles et calcaires. Il faut veiller à ce que la terre de culture soit bien drainée.

Techniques culturales

Le sapotier se multiplie parfaitement par ses graines qui ont besoin de 4 à 5 semaines pour germer. La culture peut aussi se faire avec succès par greffage et l'arbre peut connaître une bonne croissance s'il est bourgeonné.

Récolte

La détermination de l'état de maturité de la sapote n'est pas chose facile.  Mais, on prétend qu'il faut se fier à la coloration du fruit pour cela, et que celui-ci prend à maturité une teinte rougeâtre. On affirme d'autre part que tout dépend des variétés et que l'important est d'attendre que le fruit affiche sa couleur de façon maximale. Quoiqu'il en soit, il faut avoir la certitude  du mûrissement de la sapote avant la récolte car il n'est pas évident que sa maturité se poursuive après.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.