Conservation et congélation du pamplemousse

Article publié , mis à jour , dans Pamplemousse, Conservation des fruits et des légumes.

Le pamplemousse, citrus grandis, est un fruit cultivĂ© dans les zones tropicales telles que l'Asie et l'Afrique. Sur le plan calorifique, 100 g de jus de pamplemousse frais fournit Ă  l'organisme 38 kcals. Un fruit contient 0,62 g de protĂ©ines, 8,5 g de glucides, 0,1 g de lipides et 88,9 g d'eau. Certaines Ă©tudes ont montrĂ© que la consommation de cet agrume riche en vitamines A et C a un effet prĂ©ventif sur certains cancers, comme le cancer de l'Ɠsophage, le cancer de l'estomac et le cancer du cĂŽlon. De plus, le pamplemousse contribue activement et efficacement Ă  la rĂ©gulation de la glycĂ©mie et du taux de cholestĂ©rol sanguin.

Vu le caractÚre saisonnier et périssable cet agrume, il importe de le conserver afin d'en user au moment opportun. Plusieurs techniques sont employées à cette fin, depuis des siÚcles. La conservation pourra se faire sous forme cru, de jus ou de purée. Cependant seule la congélation permet la conservation pendant de nombreux mois.

Préparation préalable à la conservation

Le choix du pamplemousse est une condition indispensable pour sa bonne conservation. Il faut donc choisir un fruit à la peau ferme, lisse, mûr, brillant, lourd et bien juteux. Ensuite, le lavage du pamplemousse à l'eau froide et le séchage avec un linge propre permet d'éviter toute contamination par des germes susceptibles de provoquer des maladies lors de l'utilisation ou de l'ingestion.

Techniques classiques de conservation du pamplemousse

Le pamplemousse peut, tout d'abord, ĂȘtre conservĂ© Ă  la tempĂ©rature ambiante dans la maison sur une pĂ©riode d'une semaine Ă  10 jours. La seconde technique consiste Ă  transformer le fruit en jus ou en purĂ©e par pressage. Le jus ou la purĂ©e de pamplemousse doivent ĂȘtre conditionnĂ©s dans des bocaux en verre trempĂ© ou dans des rĂ©cipients plastiques hermĂ©tiques. Au congĂ©lateur, le jus et la purĂ©e de pamplemousse peuvent se conserver pendant 10 mois (Ă  -25°C) et entre 6 Ă  8 mois Ă  (-18°C).

Il est Ă©galement possible de transformer le pamplemousse en sodas, en confiture ou en fruit confit. La meilleure technique de conservation semble ĂȘtre le jus. En effet, le jus de pamplemousse est trĂšs utile en cuisine, pour la prĂ©paration de cocktails, de punch ou de crĂšmes glacĂ©es. Pour obtenir le jus de pamplemousse, il faut peler, presser le fruit et extraire les pĂ©pins. Ensuite, au produit obtenu, il faut ajouter du sucre et de l'eau. Celle-ci permet la conservation du pamplemousse pendant plusieurs mois. Certains utilisent Ă©galement la technique du sĂ©chage pour le conserver. Cette technique consiste Ă  sĂ©cher le zeste, puis Ă  le garder dans un rĂ©cipient opaque et hermĂ©tique.

Conservation du pamplemousse par congélation

Le pamplemousse peut se conserver dans un congĂ©lateur en entier ou en quartier, aprĂšs avoir Ă©tĂ© pelĂ©. Dans un premier temps, il faut dĂ©poser les quartiers de pamplemousse sur une plaque recouverte de papier sulfurisĂ© (pour les empĂȘcher d'y adhĂ©rer) ou les garder dans une boite hermĂ©tique. La durĂ©e de la conservation dĂ©pend de tempĂ©rature de congĂ©lation. De façon gĂ©nĂ©rale, la tempĂ©rature du congĂ©lateur doit ĂȘtre rĂ©glĂ©e entre (-25°C) et (-18°C). En effet, les fruits se conservent 15 mois Ă  (-25°C) et 8 Ă  10 mois Ă  (-18°C).

Poser une question

Vous n'ĂȘtes pas connectĂ©. Vous pouvez quand mĂȘme poster une question, elle vous sera attribuĂ©e si vous dĂ©cidez de vous connecter ultĂ©rieurement.